Pas de pénurie de sang, mais des besoins réguliers

jeu 19/03/2020 - 11:58 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:04

Surtout pas d'appels à venir donner son sang, et encore moins sur des actions ponctuelles qui pourraient rassembler beaucoup de personnes en un même lieu confiné.
En revanche, les besoins sont constants et il faut que les donneurs restent mobilisés et qu'ils continuent à se rendre à l'EFS du Puy, de façon régulière, pour éviter toute embouteillage.

Impératif de prendre rendez-vous par téléphone
"Ils doivent bien sûr se munir de leur attestation de déplacement", relève le docteur rachel Conductier, responsable du site ponot, "et ils sont invités sur place à reproduire tous les gestes barrières et bien respecter les distances de sécutité avec les autres donneurs".
Pour donner son sang, il est impératif de prendre rendez-vous par téléphone (04 71 06 63 11) avant de se rendre à l'EFS du Puy, situé sur le site de l'hôpital Emile Roux. Un moyen d'échelonner les dons et de garder un apport de sang constant, mais sans afflux massif de personnes.

"Pas de pénurie mais il faut continuer à donner régulièrement"
"Nos stocks sont corrects pour les concentrés de globules rouges et pour les plaquettes", souligne le docteur Rachel Conductier, "il n'y a pas de pénurie mais il faut continuer à donner régulièrement pour éviter de se retrpouver en difficulté par la suite". 
Si des besoins urgents se font ressentir dans les jours ou semaines à venir, une communication spécifique sera proposée. Le site de l'EFS du Puy est ouvert les lundi et mardi de 8h à 14h30, le vendredi de 8h à 11h30 et le samedi des semaines impaires de 8h à 11h30.

Maxime Pitavy

L'EFS se veut rassurant :

Puis-je continuer à donner ?
OUI Les citoyens sont autorisés par les autorités de l’État à se déplacer sur les collectes de sang car les dons sont vitaux et indispensables pour soigner les patients. Les donneurs doivent remplir l’attestation officielle de déplacement dérogatoire ou une déclaration sur l’honneur indiquant qu’ils vont aller donner leur sang, au motif de l’assistance aux personnes vulnérables.
Trouvez la collecte la plus proche de chez vous. Des mesures de distanciation sont mises en place sur les collectes. L’EFS demande à son personnel et à tous les donneurs de bien respecter les gestes barrières qui sont très efficaces pour limiter les risques de transmission du virus. Les personnels de collecte et les bénévoles sont également équipés de masques.
Existe-t-il un risque de contracter cette infection suite à une transfusion ?
NON À ce stade des connaissances scientifiques, il n’existe pas de risque transfusionnel car le virus n’est présent dans le sang qu’en cas de symptômes sévères de la maladie et aucun don n’est autorisé en cas de symptômes. Le virus n’est pas présent dans le sang pendant la période d’incubation ou en cas de symptômes bénins.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire