PAD - Haute-Loire : bientôt de nouvelles bornes électriques, mais ou et de quelle capacité ?

ven 13/03/2020 - 16:23 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:03

D'ici fin 2021, le département de la Haute-Loire devrait donc totaliser environ 55 bornes électriques de recharge.
S'il en existe déjà neuf sur le territoire de l'agglo du Puy et quatre sur celui du Haut Allier, c'est une quarantaine de nouvelles bornes qui devraient pousser comme des champignons aux quatre coins du département.

Quid de la capacité des bornes ?
C'est la grande inconnue pour le moment puisque le plan de financement n'est pas encore bouclé. Selon nos informations, en plus des subventions de l'État et du Département, le concours du Conseil Régional pourrait permettre une montée en gamme sur les bornes proposées, de manière à ce qu'elles soient plus puissantes et plus rapides. Il faut compter 14 000 € pour une borne à charge normale et 40 000 € pour une borne à charge rapide. 

Où seront-elles installées ?
L'autre inconnue réside dans les lieux d'implantation des bornes. Il faut attendre de finaliser le schéma avec ses arbitrages financiers pour savoir où seront précisément déployer les bornes. Une communication devrait être réalisée à cet effet dans les semaines à venir.

Un contrat attribué au groupement Easy Charge / FMET
Le contrat de concession pour le service public de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables a été attribué au groupement Easy Charge / FMET.
Dans le cadre du réseau « eborn » qui regroupe désormais 11 départements dont la Haute-Loire, ce délégataire, assurera, pour une durée de 8 ans à compter du 15 juin 2020, la fourniture, au niveau de chaque infrastructure, du service de recharge aux usagers ainsi que la gestion des services d’assistance aux usagers et de commercialisation du service auprès d’eux, avec l’usage de la marque « eborn ». 

Un service désormais payant
Il prendra également en charge l’entretien, la maintenance et le renouvellement de l’ensemble des infrastructures destinées à l’exploitation du service public, l’alimentation des bornes de recharge avec une électricité d’origine 100% renouvelable, la conception, le financement et la réalisation des nouvelles infrastructures nécessaires au service.
Notons enfin que le groupement Easy Charge / FMET assurera l’application de la tarification du service et la perception des recettes dues par les usagers (service jusqu'alors gratuit sur l'agglo du Puy).

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire