Tous

Chadrac

Ô rage, le tournoi de football de Chadrac en partie gâché

dim 26/04/2015 - 20:36 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Malgré une météo maussade et incertaine, une effervescence conviviale a régné le samedi 25 avril 2015, au stade municipal Pierre de Coubertin. 48 équipes venues de la Haute-Loire ont rivalisé dans une ambiance bon enfant.
"On a bien envoyé une invitation à l’A.S. Saint-Etienne, mais à ces dates-là, toutes les équipes du club sont prises sur d’autres tournois et malheureusement, ils n’ont pas pu venir", regrette Sylvain Vernaudon, coordinateur de l’école de football de Chadrac.

Des éclairs bigarrent le ciel et le tournoi est arrêté
Sous le coup dès 16h, ce samedi 25 avril 2015, l’orage est de plus en plus menaçant dans la cuvette ponote. Le tonnerre gronde et les coups s’intensifient, des éclairs bigarrent intensément le ciel et les premières gouttes de pluie se mettent à tomber.
Dès lors, les organisateurs, prudents, prennent la sage décision de mettre un terme aux rencontres avant la fin programmée.

Les parents donnent de la voix
Jusqu’à cette heure-là, les catégories U6 et U7 (6-7 ans) et U8 et U9 (8-9 ans) ont animé les différents carrés verts tracés pour la circonstance sur le terrain honneur et sur l’annexe du stade municipal. Par rotation, les petits footeux ont disputé des rencontres d’une durée de dix minutes.
Les parents, et le public aussi, sont venus nombreux encourager leurs progénitures. Le regard attentionné et l’œil admiratif, les mamans, à l’exemple des papas, n’ont pas hésité non plus à se substituer aux coachs pour donner quelques conseils habiles et motiver les plus petits. "C’est bien Mattis", encourage l’une dentre-elles.

----14 emplacements ont été délimités sur le terrain honneur et sur l’annexe. Par rotation, les équipes ont effectué des matchs d’une durée de dix minutes. Le planning a été établi de manière à ce que les enfants ne patientent que dix minutes entre chaque partie. Les U8 et U9 ont joué les rencontres à cinq contre cinq, tandis que les U6 eU7 ont évolué à quatre contre quatre.
-----"Les enfants adorent ça"
Aucun classement final n’est établi en clôture de cette première journée. "C’est simplement pour le plaisir de jouer, bien que les équipes jouent bien sûr pour essayer de gagner", insiste Sylvain Vernaudon. Cependant, chaque enfant a reçu un goûter et un petit trophée, au gymnase jouxtant le complexe sportif, solution de repli. "Cette année, le club a fait un effort et a voulu récompenser tous les participants", souligne le responsable local.
"Les enfants adorent ce genre de rassemblement où il y a beaucoup d’enfants et où ils jouent beaucoup de matchs sur une journée, rien que des matchs", s’enthousiasme-t-il encore. Les enfants confirment eux-mêmes les dires du coordinateur chadracois. Ainsi, "ça m‘a bien plu", se réjouit Loric, 6 ans de Chadrac. "On s’est bien amusé", exultent conjointement Lucas et Samuel, 7 ans et Enzo, 6 ans du club de l’Entente Loire-Mézenc. "J’aime bien faire des matchs et on a gagné beaucoup de matchs", savoure Calista, 9 ans d’Espaly. Emeline, 8 ans, du club de Chadrac aussi, a apprécié "le dernier match, on a gagné et on a bien joué". Les plus grands, Mourad, et Baptiste, 8 ans et Rémi, 9 ans, de l’entente Le Mazet St Voy-Le Chambon-sur-Lignon, ont été ravis d’évoluer "avec des grandes cages".

La deuxième partie du tournoi programmée le dimanche est annulée
Le lendemain dimanche 26 avril, douze équipes, catégories U10 et U11, étaient attendues. 100 enfants de 10 et 11 ans devaient disputer des rencontres plus axées sur la compétition, comprenant en sus une épreuve de jonglerie. Un classement final, de un à douze, aurait départagé les acteurs.
Mais une pluie diluvienne s’est longuement et intensivement déversée le samedi en soirée en terre vellave. Dès lors, cet épisode orageux a contraint les organisateurs chadracois, la mort dans l’âme, à annuler logiquement la deuxième partie du tournoi.

G.D.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire