Nuit de Noël au lavoir du Poyet

Par O.St dim 26/12/2021 - 18:00 , Mise à jour le 26/12/2021 à 18:00

En cette douce nuit l’étoile du berger a pris place au dessus du lavoir.
Le Père Noël s’approchant du hameau,
 Avait bien repéré un toit vu d’en haut,
Mais pas de cheminée  quand il vint  y voir.
C’était le toit du lavoir.
Bien fatigué après ce long voyage,
Il fit une pause près du  miroir d’eau, 
Fit boire ses rennes puis les parqua dans le clos,
Prés de l’igloo construit juste pour lui par les enfants.
Il se libéra de son chargement, puis, empruntant 
Brosses et savons des lavandières d’antan, 
Il entreprit  de laver sa hotte couverte de suie
 Après les nombreux passages dans les cheminées et leurs conduits.
Est-ce Minnie  la souris dévoreuse de savon qui l’a chassé, 
Un renne  qui de son repos en eût assez ? 
Le père Noël  partit laissant au lavoir  sa hotte,
 Et derrière lui quelques papillotes 
Pour les enfants qui lui avaient préparé un si beau décor. 
Il n’aura pas fait la connaissance de CléA, ni celle de ChlOé,
Ni entendu la bergeronnette chanter,  les musiciens jouer,
Mais sans nul doute encore,
Vous pouvez en rêver, 
Il reviendra y laver…
Et nous laissera toujours une belle histoire. 
 

(Les plus grands enfants du chantier "Ecol'Eau" (de 5 à 13 ans)  de Beaune sur Arzon étaient ravis à l'idée de faire un conte de Noël ce 25 décembre pour finir cette année de manière un peu plus féerique que réelle.)

Vous aimerez aussi