Nouvelle rupture de canalisation d’eau au Bouchet St-Nicolas

Par Annabel Walker lun 27/06/2022 - 17:00 , Mise à jour le 27/06/2022 à 17:00

Une nouvelle rupture de canalisation sur le réseau d’eau potable a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi au Bouchet Saint-Nicolas. L'eau est revenue au robinet vers 23h.

Il était aux environs de 23 heures ce dimanche 26 juin 2022 quand la mairie du Bouchet Saint-Nicolas a appelé le Syndicat de gestion des eaux du Velay (Sgev). Le Sgev s’est rendu sur place, en plein centre du village, sur l’avenue principale. Pas évident d’intervenir en pleine nuit. La fuite a pu être isolée ce lundi matin. Le rétablissement était attendu dans la journée selon la direction du Sgev. L'eau n'est revenue au robinet que vers 23h.

À 15h30, les robinets étaient toujours à sec. « Avec les élus de la mairie on a cherché la fuite jusqu’à une heure du matin », se désole Fabien de l’Auberge du couvige, également membre du conseil municipal. Il dénombre trois ou quatre ruptures ces derniers temps. La première c’était il y a environ un mois : la sécheresse a mis à sec l'un des deux forages de la commune. Les 300 habitants n’ont donc parfois plus d’eau potable au robinet. La mairie les alimente par des livraisons de palettes de bouteilles d’eau. 

« C’est compliqué pour nous qui sommes un restaurant et une chambre d’hôtes, partage Fabien, on doit limiter l’usage de l’eau, les WC sont hors service... »
Quant aux agriculteurs, depuis une semaine, ils sont autorisés à prélever jusqu'à 60 m³ d’eau par jour pendant 100 jours dans le lac du Bouchet. Le Conseil départemental, propriétaire du lac, a donné son feu vert. Car le village compte environ 2 500 bêtes, principalement des vaches.

Plusieurs raisons possibles à ces ruptures

Le niveau du lac du Bouchet est déjà environ 40 cm plus bas qu’à la normale, puisqu’il y a eu très peu de pluie au printemps et pratiquement pas de neige en hiver. Les prélèvements autorisés ne devraient le faire baisser que d’un centimètre en tout selon les estimations.

Mais pourquoi ces casses de canalisations à répétition ? Difficile à dire selon le Sgev. Le réseau est soumis à rude épreuve avec la pénurie d’eau provoquant des à-coups du flux qui s’arrête puis redémarre. La vétusté des installations peut aussi être en cause. Plusieurs facteurs peuvent aussi se conjuguer. 
Précisons que le Sgev n’a pas compétence sur ce secteur. C’est la commune. Elle adhère au Syndicat des eaux uniquement pour des prestations occasionnelles comme ces réparations de fuite.

Canalisation d'eau au Bouchet Saint-Nicolas.
Canalisation d'eau au Bouchet Saint-Nicolas. Photo par DR

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

pi

lun 27/06/2022 - 20:23

2500 bêtes pour une population d'environ 300habitants, doivent être comptés les habitants de la porcherie qui empeste tout le lac les jours de vent favorable.