Notre-Dame de Paris : Le Puy et Aiguilhe apportent leur pierre à l'édifice

jeu 18/04/2019 - 13:58 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:57

"On espère que ce ne sera pas que symbolique", commente Michel Chapuis, maire du Puy-en-Velay, aux côtés de son homologue d'Aiguilhe, Michel Roussel. Tous deux encouragent les locaux à se joindre aux touristes fraîchement arrivés, pour que le nombre de visites de la Statue Notre-Dame de France et du Rocher Saint-Michel d'Aiguilhe soit le plus élevé possible tout au long de ceweek-end pascal, de ce samedi 20 au lundi 22 avril. Un encouragement motivé par un geste de solidarité initié par les deux villes en lien avec le Rectorat de la cathédrale du Puy-en-Velay et en faveur de Notre-Dame de Paris. En effet, sur chaque ticket d'entrée de ces deux monuments remarquables*, 1€ sera reversé sous forme de don pour la reconstruction de la cathédrale parisienne en partie dévorée par les flammes lundi dernier, soit le 15 avril 2019.


(Ce jeudi 18 avril 2019, les élus du Puy et d'Aiguilhe accompagnés du Père Bernard Planche, recteur de la cathédrale du Puy ; ont présenté leur initiative solidaire en faveur de Notre-Dame de Paris. Photo DR/S.Ma)

>> A lire : Notre-Dame de Paris : même son de cloche pour toutes les cathédrales de France

"Au Puy comme à Aiguilhe, nous sommes sensibles à la préservation du patrimoine", souligne le maire du Puy précisant les chantiers passés, en cours et à venir sur le patrimoine religieux et touristique de sa commune : la reprise des éléments de fonte de la Statue Notre-Dame de France et la consolidation du rocher, la restauration du clocher de l'église Saint-Laurent, l'actuelle rénovation de l'église des Carmes, et bientôt l'église du Collège. Même son de cloche pour Michel Roussel, avec entre autres les travaux de sécurisation du Rocher et la rénovation de ses escaliers. Des chantiers qui ont parfois bénéficié de mécénats privés. "La solidarité, nous savons ce que c'est, cette opération est donc un juste retour des choses", conclut l'édile du Puy. Une opération qui "n'exclut pas de soumettre une somme forfaitaire en plus", ajoute Michel Roussel. Cela fera l'objet d'une délibération au prochain conseil municipal des deux communes, au même titre que cette initiative présentée ce jour. 
Stéphanie Marin
* Rocher Saint-Michel d'Aiguilhe - Tarif adulte : 3,50€.
Statue Notre-Dame de France - Tarif adulte : 4€.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire