"Non, un lombricomposteur ne sent pas mauvais"

lun 07/06/2021 - 12:53 , Mise à jour le 07/06/2021 à 12:53

Le jardin associatif des Sokokis de Vals a ouvert ses portes aux visiteurs samedi à l'occasion de la Semaine de l'environnement de la commune. L'occasion d'adopter des bonnes pratiques au quotidien.

L’ancienne municipalité de Vals près Le Puy avait pour tradition d’organiser une journée de l’environnement, chaque année, en intérieur, avec des stands de différentes associations. La nouvelle équipe, elle, a décidé de décliner le sujet sur quatre rencontres, notamment en plein air.

Top départ ce samedi 5 juin avec les portes ouvertes du jardin associatif des Sokokis, 11 chemin d'Eycenac, pour parler jardinage éclairé, permaculture, oiseaux avec la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux) ou encore compost. Pour illustrer ce dernier sujet, un technicien du service déchets de l’Agglomération du Puy-en-Velay (situé à Taulhac) a fait humer aux visiteurs l’odeur, ou plutôt l’absence d’odeur nauséabonde au-dessus d’un bac grouillant de vers de terre. Le lombricomposteur est présenté comme le parfait allié dans la lutte pour la réduction des déchets ménagers quand on ne dispose pas d'un jardin (on évitera d’y mettre des agrumes ou des pelures de pommes de terre, en revanche on y mettra du sopalin non souillé, ou des filtres à café afin d’apporter de la matière sèche également).

Les potagers partagés par une poignée de familles, eux, ne sont pas exempts d’adventices (communément appelées mauvaises herbes). De la paille conserve l’humidité du sol et sert d’abri aux insectes (en plus des hôtels à insectes disposés de part et d’autres). Ici on ne bèche pas profond. Des pots en terre colmatés et recouverts sont enfoncés entre les plantations pour diffuser leur eau progressivement, une technique inspirée des pays chauds pour économiser l’eau. Des boutons d'or, coquelicots et herbes folles complètent ce jardin pour le plus grand plaisir des pollinisateurs et autres coléoptères ; « c’est super ça ! » s’émerveille le technicien du service compost qui se désole de voir des pelouses coupées nettes sans vie alentour. 

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire