Mézenc : Veillades sous la neige

dim 02/02/2014 - 14:53 , Mise à jour le 26/11/2020 à 17:49

La neuvième édition de la veillade en Mézenc a eu lieu ce samedi 1er février. Ce rassemblement sportif est une randonnée nocturne en raquette dans le domaine du Mézenc. A l’origine de ce rassemblement : l’association des commerçants qui a toujours à coeur de faire vivre leur station par des activités familiales. Initialement prévu pour le 11 janvier, la randonnée a dû être reportée à cause d’un trop faible enneigement. Mais en ce premier jour de février, aucun problème de ce côté là avec les récentes chutes de neige.

Objectif : se faire plaisir
L’événement est prévu pour que tout se passe dans la convivialité et la bonne humeur. Trois parcours sont proposés avec des niveaux de difficultés et des distances différentes :

  • un tracé facile de 5 kilomètres,
  • un circuit moyen de 8 kilomètres,
  • et un autre plus difficile de 10 à 12 kilomètres.

Globalement, aucun des itinéraires ne présente d’importants dénivelés afin de ne pas rajouter de difficultés supplémentaires.
Les organisateurs prennent le soin de changer les lieux de randonnée chaque année pour ne pas lasser les amateurs de raquettes. Cette année, c’est donc dans le secteur des Planas, au Sud des Estables que les sportifs ont évolué durant quelques heures.

Toujours aussi populaire
Cet événement est généralement très populaire avec en moyenne 200 à 300 participants, cette tendance se confirme cette année encore. Le record de fréquentation avait été atteint en 2009 avec près de 600 sportifs venus pour une descente aux flambeaux.

Une bonne réputation
Cinq minutes avant le départ, nous avons rencontré un couple de retraités parisiens : « Nous sommes en vacances dans la région et nous avons entendu parler de cette randonnée. Tout le monde nous en a dit le plus grand bien alors nous avons décidé de nous inscrire même si la raquette n’est pas notre spécialité. En plus, il neige à gros flocons, ce ne sera que du bonheur ».

Le grand départ sous la neige
Peu après 18h30, tous les participants, équipés de lampes frontales ou de poche, se regroupent devant le Centre d’Animations des Estables pour le départ. Pour chaque parcours, deux ou trois guides encadrent le groupe pour éviter que certains s’égarent ou tout simplement pour donner des conseils. Avant de partir à l’aventure, ils donnent quelques consignes de dernières minutes : « La neige est grasse, donc pensez bien à bien serrer les sangles pour ne pas perdre vos raquettes ».  En premier, ce sont les randonneurs les plus aguerris qui se frayent un chemin à travers l’épaisse couche de neige, puis c’est au tour du groupe intermédiaire pour finir avec les débutants où se trouvent un grand nombre d’enfants.

L’association promet de grandes surprises pour la dixième édition qui se tiendra l’année prochaine.

E.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire