Lilian Thuram au Puy pour lutter contre le racisme

lun 15/01/2018 - 11:35 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:50

"On ne naît pas raciste, on le devient". Cette vérité est la pierre angulaire de la fondation, créée en 2008 : le racisme est une construction intellectuelle, politique et économique. "Nous devons prendre conscience que l’Histoire nous a conditionnés, de génération en génération, à nous voir d’abord comme des Chrétiens, des Juifs, des Musulmans… des Blancs, des Noirs, des Maghrébins, des Asiatiques…
Nos différences deviennent des inégalités générées par des mécanismes de domination qu’il est nécessaire de déconstruire. N’est-il pas temps de nous considérer avant tout comme des Êtres humains ? " : tel est le leitmotiv de la fondation.
Lilian Thuram, connu pour avoir soulevé la coupe du monde de foot en 1998 et la coupe d'Europe en 2000 avec le maillot de l'équipe de France, a décidé de consacrer son temps post-carrière à la Fondation Lilian Thuram - Éducation contre le racisme afin de traduire en actes son engagement personnel contre les discriminations, pour l’égalité.

L'initiative d'une prof d'EPS du Puy
Christine Pailleux, professeure d'EPS (Education Physique et Sportive) au lycée public ponot Charles et Adrien Dupuy, a rencontré l'ancien footballeur en juin dernier, à Marseille, lors des Jeux internationaux de la Jeunesse, alors qu'elle avait conduit une délégation d'ados ponots à Singapour l'année précédente. "J'ai contacté la fondation en leur fournissant un argumentaire et une liste des actions menées dans le lycée", explique-t-elle sobrement.
Une réponse favorable a été apportée et quatre classes de seconde du lycée C&A Dupuy, ainsi que les élèves de première en option EPS, auront la chance d'assister à l'intervention de Lilian Thumam ce lundi 5 février 2018, à partir de 10h15 le matin. Puis l'après-midi, la fondation interviendra au lycée professionnel Auguste Aymard d'Espaly Saint-Marcel, avec la classe de première STI2D1 et les BTS. Les élèves doivent auparavant avoir développé une réflexion sur le racisme, le sexisme, l’homophobie, et plus généralement l’égalité. Une sélection de livres et un site internet peuvent les aider dans leur réflexion.

----La Fondation est soutenue par la CASDEN, la MGEN, la Fondation du FC Barcelone et Lilian Thuram. L’Association France 98, le FondAction du Football et la Fondation Seligmann mécènent Être humain.-----De nombreuses actions et une reconnaissance internationale
La fondation s’appuie sur l’expertise d’un comité scientifique. Parmi les actions développées depuis la création de la fondation en 2008 : des interventions dans les écoles, les collèges, les lycées et les universités en France et dans le monde, des conférences et des débats, des expositions, le soutien à des manifestations contre les discriminations et pour les Droits de l’Homme…
Au titre de son action à la tête de sa fondation, Lilian Thuram a reçu le prix de l’Ethique de la Fondation Keba Mbaye au Sénégal en 2014. Il est devenu Docteur Honoris causa de l’Université de Stockholm en septembre 2017.

Un comité scientifique de haute voltige
Les actions de la fondation s’appuient sur l’expertise de son comité scientifique, composé de Françoise Héritier, anthropologue, Yves Coppens, paléoanthropologue, Marie Rose Moro, psychiatre de l’enfant et de l’adolescent, Doudou Diène, juriste, rapporteur spécial des Nations Unies sur les formes contemporaines de racisme (2002-2008), Evelyne Heyer, généticienne des populations humaines, Ninian Hubert Van Blyenburgh, anthropologue et didacticien, Elisabeth Caillet, muséologue, Michel Wieviorka, sociologue, Françoise Vergès, politologue, Pierre Raynaud, ingénieur en développement des politiques publiques, Pascal Brice, diplomate, Pascal Boniface, géo-politologue, Pascal Blanchard, historien, Patrick Estrade, psychologue, André Magnin, commissaire d’expositions.

Recordman du nombre de sélections (142)
Lilian Thuram est né en 1972 en Guadeloupe. Footballeur professionnel de 1991 à 2008, il évolue au poste de défenseur à Monaco puis en Italie, à Parme et à la Juventus de Turin, avant d’achever sa carrière au FC Barcelone, en Espagne.
Recordman du nombre de sélections en équipe de France masculine (142), il affiche un palmarès impressionnant : champion du monde en 1998 (il a notamment inscrit un doublé en demi-finale face à la Croatie) et d’Europe en 2000, il a remporté plusieurs titres nationaux ainsi que la Coupe de l’UEFA en 1999.

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire