Les rencontres de la sécurité enflamment le Breuil, au Puy

mer 08/10/2014 - 20:02 , Mise à jour le 27/11/2020 à 05:53

Jusqu’à vendredi, dans le cadre des 2ème rencontres de la sécurité intérieure, de nombreuses animations sont proposées dans plusieurs communes de Haute-Loire par policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, personnels de la sécurité civile et préfecture. Ce mercredi 8 octobre 2014, c’est la place du Breuil, au Puy-en-Velay, qui était le théâtre de démonstrations de haut vol.

Des lunettes de simulation d’alcoolémie
Différents stands et véhicules d’intervention étaient présentés aux passants. Les plus jeunes semblaient profiter un maximum des ateliers proposés : là où certains avaient enfourché des vélos pour s’essayer aux dures lois du code de la route, d’autres enfilaient des lunettes de simulation d’alcoolémie. Ce dernier atelier, assurément le plus populaire, proposait aux jeunes adolescents de se mettre dans la peau d’une personne bien éméchée. Le but : marcher et contourner des plots sans les renverser. Chaque faux pas des testeurs provoquaient l’hilarité de l’audience qui s’amusait des démarches peu assurées de chacun.

Différentes simulations
D’autres n’avaient pas le coeur à rire. Certains gendarmes, encore marqués par le drame nocturne survenu une dizaine d’heures plus tôt à Solignac-sur-Loire, avaient les traits tirés. Mais tout le monde avait bien répondu à l’appel pour faire partager ses conditions de travail et les sacrifices que représentent leur engagement. À 11 heures, les curieux ont pu assister à des démonstrations de mordant par les équipes cynophiles d’Yssingeaux et de Saint-Flour (Cantal), alors qu’à 15 heures c’était au tour des pompiers d’effectuer quelques manoeuvres fictives, lance entre les mains. Enfin, le PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) procédait à quelques simulations d’interpellations.

Le lieutenant François Cabanne des sapeurs-pompiers de Haute-Loire était présent sur la place du Breuil à deux titres, ce mercredi : en tant que responsable du service de développement du volontariat et de l'équipe GMSP (Groupe montage des sapeurs-pompiers) de Haute-Loire. Il nous parle des jeunes pompiers du département :

{{audio1}}

François Cabanne évoque la topographie de la Haute-Loire, qui nécessite parfois des interventions en milieux périlleux :

{{audio2}}

Le capitaine Pascal Mazière, adjoint au chef de la Brigade de sûreté urbaine et chargé de communication au commissariat du Puy, explique l'intérêt de cette journée pour les forces de police :

{{audio3}} 

A.L. 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire