Tous

Brioude

Les pompiers de Brioude ont un nouveau chef de centre

mar 14/06/2016 - 18:58 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Le Centre de secours principal de Brioude compte 14 sapeurs-pompiers professionnels, 45 volontaires, un médecin capitaine, deux infirmières, un agent administratif et deux personnels en service civique. Plus une douzaine de jeunes sapeurs pompiers. Et puis il y a le chef.
Depuis le 1er juin, c'est le capitaine Xavier Matérac. Mercredi 8 s'est déroulée la cérémonie officielle marquant sa prise de commandement. Un « événement majeur dans la vie d'un centre », selon Marc Boléa, conseiller départemental et président du conseil d’administration du SDIS, dont l'assertion a été étayée par la sous-préfète de l'arrondissement de Brioude, Catherine Fourcherot. « Le centre de secours écrit une nouvelle page de son histoire », a affirmé la représentante de l'Etat, « la gestion d'un centre au quotidien n'est pas une tache facile. C'est un défi dont vous n'ignorez pas l'ampleur. D'excellents musiciens ne sauraient jouer un morceau à la perfection sans un excellent chef d'orchestre ».

----1 355 interventions 
« Le capitaine Matérac va trouver ici un centre bien équipé où tout est en ordre de marche », a souligné le maire de Brioude, Jean-Jacques Faucher. « C'est le deuxième centre de Haute-Loire en termes d'activité ». En 2015, les pompiers de Brioude ont effectué 1355 interventions, dont 1165 secours à personne et 115 incendies.-----Un hommage aux soldats du feu
Et le capitaine Matérac, de l'avis général, sera bel et bien un excellent chef d'orchestre. « Le centre est entre de bonnes mains », « c'est une mission importante que vous accomplirez avec brio », « je n'ai aucun doute concernant votre réussite dans votre nouveau poste ».... Chacun a témoigné son entière confiance au nouveau chef de centre. Non sans avoir chaudement remercié son prédécesseur, le capitaine Gaëtan Roth, qui a dirigé le centre de Brioude pendant 12 ans.
Le maire de Brioude, Jean-Jacques Faucher, a ainsi salué son professionnalisme, son sens aigu de l'organisation, sa rigueur, son perfectionnisme et sa disponibilité. « Vous avez accompli ici un travail remarquable », a quant à lui insisté le colonel Alain Mailhé, chef du corps départemental des sapeurs-pompiers de la Haute-Loire, « vous avez su gérer une unité mixte composée de volontaires et de professionnels. Vous laissez un bel outil qui compte fortement dans notre maillage départemental ».
Au-delà des encouragements prodigués au nouveau chef de centre et des remerciements adressés à l'ancien, le colonel Mailhé a profité de l'occasion pour assurer tous les pompiers de Brioude de sa « profonde reconnaissance ». Catherine Fourcherot, elle aussi, a rendu hommage aux soldats du feu, soulignant leur courage et leur altruisme. « Votre mission est noble et grande », a-t-elle conclu.

Un nouveau chef de centre...
Le capitaine Matérac a 39 ans. Il a débuté sa carrière d'officier sapeur pompier professionnel en 2001, à Chateauroux, dans l'Indre. En novembre 2005, encore lieutenant, il a été affecté en Haute-Loire, comme second adjoint au centre de secours du Puy-en-Velay.
Promu au grade de capitaine en janvier 2008, il a intégré la direction départementale en mai 2010, en tant qu'adjoint au chef du groupement prévention. Trois ans durant, il a cumulé cette fonction avec celle de chef du centre de secours de Paulhaguet, qu'il a dirigé de février 2013 à octobre 2015. Le capitaine Matérac succède au capitaine Roth, qui rejoint l'état-major du SDIS, à Taulhac, où il prend la direction du service hygiène et sécurité.

... et un nouveau second
L'adjoint du capitaine Matérac, le lieutenant Romain Désormière, est lui aussi un nouveau venu à Brioude. Il a pris ses fonctions le 1er mars dernier, après avoir servi au centre de secours du Puy-en-Velay puis au SDIS de Taulhac pendant 14 ans.
Âgé de 35 ans et lieutenant depuis 2014, le lieutenant Désormière succède au lieutenant Arnaud Martin, qui a rejoint le SDIS après quatre années passées à Brioude.

I.A.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire