Les nouvelles règles sanitaires depuis ce lundi

Par Annabel Walker lun 03/01/2022 - 10:36 , Mise à jour le 03/01/2022 à 10:36

À partir de ce lundi 3 janvier 2021, de nouvelles règles sanitaires pour les trois semaines à venir.

Dans les lieux où le masque est obligatoire, les enfants doivent le porter dès l’âge de 6 ans et non plus 11.
C’est aussi le retour des jauges pour les grands événements avec des concerts uniquement assis. 
Fini de manger et de boire dans les stades, les cinés, ou encore les transports. Dans les bars, il faut consommer assis, et pas au comptoir.
Les boîtes de nuit restent fermées encore trois semaines.
Au travail, les salariés dont les postes s’y prêtent doivent effectuer au moins trois jours de télétravail par semaine, sous peine d’amende de 1000 euros par salarié pour l’employeur.

La période d’isolement, elle, passe de 10 jours à 7 jours pour les personnes complètement vaccinées avec possibilité de réduire à 5 jours après un test négatif.
S’il vous manque le rappel ou si vous n’êtes pas vacciné, c’est 10 jours, réduits éventuellement à 7.
À partir de mi-février, pour faire votre rappel et conserver votre pass sanitaire, vous n’avez plus que 4 mois depuis votre dernière injection, au lieu de 7.

> Tous les détails ici

A l’école, jusqu'à nouvel ordre, plus de fermeture de classes après trois cas positif, mais un test antigénique suivi d’un autotest gratuit 2 jours plus tard et d’un autre 4 jours plus tard.

En cas d’élève positif à la Covid, la classe ne ferme plus, mais les familles sont informées par l’école à l’aide d'un courrier leur demandant de faire réaliser un test.

Cas n°1: Le test de votre enfant est négatif.
Dans ce cas, vous présentez ce résultat négatif à l'école (l’attestation sur l’honneur n’est plus recevable) et votre enfant peut revenir en classe en présentiel.

Cas n°2 : Si votre enfant a eu la Covid il y a moins de 2 mois (vous devez en apporter la preuve, par un document officiel, tel qu'un test positif datant de moins de 2 mois ou un courrier nominatif de l'ARS), il pourra revenir en classe sans avoir fait de test.

Cas n° 3: Le test de votre enfant est positif, il est alors contraint de s’isoler pendant 10 jours.

Cas n°4: Vous ne souhaitez pas que votre enfant soit testé, il ne peut pas revenir en classe et est en éviction scolaire pendant 7 jours.

Cas n°5 : un membre du foyer est testé positif, tous les autres membres non vaccinés, dont les enfants, sont tenus à l'isolement durant 17 jours.

En Haute-Loire, le taux d’incidence a dépassé son niveau de la dernière vague de l’automne 2020. Il pointe à 1340, en hausse de 87 % sur une semaine (L'incidence moyenne en France est 1518, et le seuil d'alerte 50). Les tranches d'âge les plus touchées sous les 20 - 39 ans.

Taux d'incidence Covid-19 par tranche d'âge en Haute-Loire Photo par Covid tracker source : Santé Publique France

Le taux de positivité est de 12 %.
Sept personnes sont actuellement en soins critiques parmi les 73 patients Covid hospitalisés en Haute-Loire. Il y a un mois, ils étaient 44.

Actuellement 86,55% des personnes majeures en Haute-Loire (soit 170 322 personnes) sont vaccinées soit avec deux doses, soit une pour le sérum Janssen ou après une contamination au Covid préalable. Parmi ces personnes, 84 146 ont reçu également une dose de rappel (en hausse de 10% en 7 jours).

> Voir toutes les données Haute-Loire

Un arrêté préfectoral prolonge jusqu’au 31 janvier le port du masque obligatoire sur tous les marchés, les vide-greniers, foires, etc et les abords des établissements scolaires et sportifs.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire