Tous

Yssingeaux

Les forces de sécurité en intervention dans les lycées yssingelais

jeu 08/10/2015 - 20:06 , Mise à jour le 08/10/2015 à 20:06

Pompiers, gendarmes et policiers municipaux ont investi les locaux du lycée George Sand d'Yssingeaux, ce mercredi 7 octobre 2015, afin de sensibiliser le jeune public sur le rôle et la nécessité des forces d'intervention, pour la sécurité des populations.
A l'origine de cette opération, la sous-préfète d'Yssingeaux, Agnès Chabanon, en collaboration avec les lycées publics George Sand et Emmanuel Chabrier, afin de "rapprocher la population et les forces de sécurité et de faire connaître le rôle des partenaires intervenant dans la sécurité auprès d'un public ciblé". Une matinée organisée dans le cadre des "Rencontres de la Sécurité" qui se déroulent du 7 au 10 octobre et existent depuis trois ans au niveau national.

Comprendre et prévenir les risques
Ainsi, quelque 200 élèves issus de neuf classes de 3ème professionnelle et de seconde générale et professionnelle des deux établissements yssingelais ont pu participer aux différents ateliers mis en place à l'intérieur du lycée George Sand, afin de leur faire prendre conscience des dangers de certains comportements et des moyens de les éviter. Une journée qui s'intègre également dans "une action à long terme", comme le précise Elisabeth Fourcade, proviseur adjoint du lycée hôte, puisque "une semaine de la prévention des conduites à risque est prévue au mois de mars dans l'établissement".

Une boîte de nuit en feu
Pendant cette matinée, les élèves ont pu découvrir l'utilité des moyens de secours de leur établissement, comme l'utilisation des extincteurs ou le fonctionnement du service incendie grâce à l'intervention du capitaine Pascal Perrin, du centre de secours de Monistrol-sur-Loire, qui leur a fait toucher du doigt l'importance des détecteurs de fumée à travers une vidéo choc d'un feu de boîte de nuit ayant fait plusieurs victimes. Une intervention qui a laissé l'auditoire muet mais interpellé.

Un stand de tir au lycée
Place ensuite à la gendarmerie, avec deux ateliers consacrés à la sécurité routière et au matériel des forces d'intervention avec un stand de tir installé dans le gymnase. Voiture radar, motos d'intervention routière, jumelles et autres matériels étaient mis à disposition de ce jeune public, avec les explications et les mises en garde de rigueur.
Des élèves qui ont montré un réel intérêt pour le matériel d'intervention, comme les armes et autres gilets pare-balles, avec une préférence et beaucoup de questions sur le pistolet à impulsion électrique, mieux connu sous le nom de "Taser". C'est le cas de Tanguy et Grégoire, en seconde professionnelle paysagiste, qui ont avoué "une préférence pour le matériel de sécurité, très impressionnant", ou encore sur la séance de tir proposée par la gendarmerie : " c'est intéressant de pouvoir essayer le tir, et ça nous fait prendre conscience de ce que c'est de manier une arme à feu".
Une chance rare et une action importante pour le gendarme Presles appartenant au PSIG (peloton de surveilance et d'intervention de gendarmerie) d'Yssingeaux : "c'est une chance pour eux d'avoir ces outils rares à leur disposition, de pouvoir les toucher, poser des questions et se rendre compte par eux-mêmes, à travers le tir par exemple".

Des élèves relais des adultes
La police municipale était également représentée par Guy Chapuis, rappelant à travers son expérience les conséquences tragiques des conduites à risque et son rôle de prévention en matière de sécurité routière. "Dire non aux accidents et ne plus avoir à annoncer le décès d'un jeune le samedi soir à sa famille, ce qui est insupportable" témoigne-t-il.

"Les enfants sont des relais auprès des parents"
Des élèves sensibilisés par ces ateliers dynamiques, au cours desquels ont été distribués étylotests et disques de stationnement, afin de relayer les informations auprès de leur famille, et adopter un comportement responsable. Et comme l'a précisé le Commandant Didier Beltran, Chef d'Escadron de la compagnie de gendarmerie d'Yssingeaux, " les jeunes représentent l'avenir, et doivent véhiculer un message. Nous travaillons en partenariat avec les établissements scolaires pour faire passer ces messages et leur faire prendre conscience des risques et des moyens de les éviter".
"Les enfants sont des relais auprès des parents", a confirmé la proviseure adjointe du lycée George Sand.
Des parents et des adultes qui pourront eux aussi participer à ces "Rencontres de la Sécurité" ce samedi sur le parking de Géant à Vals près le Puy, ou sur le marché de Brioude, à l'occasion de l'action Grand Public menée par les forces de sécurité locales.

G.V.

  • Le programme des Rencontres de la sécurité

Le ministère de l’Intérieur organise du mercredi 7 au samedi 10 octobre 2015 inclus les
troisièmes Rencontres de la sécurité sur l’ensemble du territoire. Publics scolaires, familles, entreprises, seniors, élus locaux : les rencontres de la sécurité s’adressent au plus grand nombre. En Haute-Loire, des manifestations sont organisées du 7 au 10 octobre dans chacun des arrondissements :

MERCREDI 7 OCTOBRE
YSSINGEAUX - Lycées publics Emmanuel Chabrier et Georges Sand
Une intervention de 8h à 12h au sein des 2 lycées publics : 4 ateliers,
gendarmerie ordre public et sécurité routière, police municipale d’Yssingeaux, sapeurspompiers.

JEUDI 8 OCTOBRE
YSSINGEAUX - Salle de la coupe du monde
Lors de la 4ème édition du forum "Qui fait quoi ?" organisé par le point Information
Jeunesse des Sucs, plus de 30 associations et structures étaient présentes parmi lesquelles la
cellule Sécurité Routière de la Préfecture dans le cadre des Rencontres de la Sécurité
assurera la promotion du dispositif "Label Vie".

VENDREDI 9 OCTOBRE
YSSINGEAUX - Foyer rural
A l’instigation de la Mission Locale de la Jeune Loire et ses Rivières, journée Sécurité
Routière à destination des jeunes de 16 à 25 ans.

SAMEDI 10 OCTOBRE

BRIOUDE
sur le marché - parvis de la mairie
Présence d’un stand de la gendarmerie nationale et des sapeurs-pompiers, avec plusieurs
thématiques :
le recrutement
la police technique et scientifique
la sécurité routière
la prévention de la consommation de produits stupéfiants
l’intervention professionnelle

LE PUY EN VELAY
Centre commercial de Vals près le Puy selon le programme suivant :
dans la galerie commerciale, vous retrouverez :
les personnels de la Sécurité Routière et le simulateur 2 roues, le bar pédagogique et le
tapis alcool
les conseillers sureté des Services de sécurité : conseils et présentation de moyens en
mesure de protéger les biens mobiliers privés
les professionnels en matière de recrutement dans la Police Nationale et dans les Services
d’Incendie et de Secours
sur le parking situé à gauche du centre commercial, des expositions de matériels :
des véhicules d’intervention du Service Départemental d’Incendie et de Secours
le véhicule radar banalisé et une moto de la Gendarmerie Nationale
le véhicule laboratoire de la Gendarmerie Nationale en matière de police judiciaire :
présentation de matériels de relevés sur une scène de crime
et des animations :
la piste cyclos d’éducation routière de la Police Nationale proposée aux enfants de 6 à 10
ans
Trois véhicules auto-école et 3 inspecteurs du permis de conduire seront à la disposition du
public pour un audit de conduite et des conseils
les sapeurs-pompiers proposeront au public des manipulations d’extincteurs
le PSIG du Puy procédera à des démonstrations d’interpellations.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire