Les Estables : des luges sur rails bientôt en piste pour les 4 saisons

jeu 26/07/2018 - 13:09 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:53

----Lugik Parc en chiffres

  • 28 luges
  • Plus d'un kilomètre de rails
  • 40km/h de vitesse maximale
  • 2 boucles
  • Plus de 200m² de panneaux phovoltaïques
  • 3 salariés (et saisonniers en période estivale)
  • 6€ le passage / 29€ les six / 49€ les 12

-----Ce projet privé porté par la société SARL SML, aidée par la Région et l'Europe, a pour vocation d'animer Les Estables tout au long de l'année. Ce village entouré par le mont Mézenc et le mont d'Alambre enregistre un taux de fréquentation proche des 80% pendant la période de Noël et de 100% au mois de février, notamment grâce à sa station de ski adaptée aux skieurs de tous niveaux.

Le tourisme vert attire, quant à lui, de plus en plus de touristes, amateurs de randonnées, à partir du printemps. Sans prétention aucune, l'attractivité touristique aux Estables est en pleine croissance. Mais grâce à l'initiative de Philippe et Guy Michel, les deux actionnaires de la SARL SML (du magasin de location de matériel du même nom), soutenus et encouragés par les commerçants et autres acteurs du tourisme du village ; cette attractivité devrait être prolongée sur les quatre saisons.
Une activité ludique et écologique
Comment ? Par la création d'un parc de luges (28 en tout) sur rails doubles juste à côté de la station de ski des Estables. Le long d'un kilomètre de rails, les luges biplaces vont glisser, en deux boucles, sur une pente (70m de dénivelé) à une vitesse maximale de 40km/h. Le circuit assez rythmé traversera deux petits ponts, un tunnel, enchaînera des flip-flap et des virages relevés, etc. "Cette activité s'adapte à tous les publics, aux amateurs de sensations fortes mais aussi à ceux qui voudraient profiter du paysage grâce à des freins que les usagers actionnent à leur guise", explique Raphaël Bonnet, le directeur du futur Lugik Parc.

Lugik Parc, ce nom résume bien le concept du projet : "Luge, Ludique, Parc". Ce à quoi il faut intégrer une logique environnementale. Le terrain d'une surface dépassant les quatre hectares ne subira pas de transformation au niveau de la végétation. Comme aujourd'hui, il se fondra dans le paysage parsemé de monts altiligériens et ardéchois. Et des moutons investiront régulièrement les lieux pour tondre l'herbe. De plus, l'installation de plus de 200m² de panneaux photovoltaïques permettra à la structure d'être autonome à 100% en termes de consommation d'électricité de juin à septembre et à 50% pour les autres mois de l'année.


(Illustration : Le circuit complet du Lugik Parc aux Estables)
Une ouverture dès juillet 2019
Il faudra encore patienter et ce jusqu'à l'été prochain pour prendre place dans ces luges. Philippe Michel, le gérant, est confiant, les travaux qui ont commencé au début du mois de juillet avancent bien. D'ores et déjà, le bâtiment d'accueil du public et celui qui recevra toute la partie mécanique sont sortis de terre. Restent encore des travaux de terrassement, l'installation des rails, l'enfouissement du tunnel que les luges traverseront, etc.
Encore et toujours des projets
"Nous pensons à des chasses aux trésors, à un frisbee parc ou encore à un sentier botanique pédagogique", explique Philippe Michel. Sans que cela ne devienne un parc d'attractions à la dimension de Disneyland, la création de ce Lugik Parc n'est qu'un point d'impulsion permettant une diversification des activités touristiques aux Estables. 
Stéphanie Marin

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire