Les centres éphémères de vaccination Covid reçoivent aussi tous les majeurs

Par A.Wa lun 31/05/2021 - 06:34 , Mise à jour le 31/05/2021 à 06:34

Le taux d’incidence du département (122 cas positifs pour 100 000 habitants) est toujours supérieur à la moyenne nationale (96) mais il continue de baisser. La préfecture de la Haute-Loire appelle à poursuivre les gestes barrière, même quand on vacciné.

55% des 18-24 ans veulent se faire vacciner contre le Covid le plus rapidement possible. Ça tombe bien. A partir de ce lundi 31 mai, tous les Français adultes sont éligibles sans condition. Les créneaux se remplissent très vite. La vaccination pourrait être ouverte aux ados dès 15 ans très bientôt.

En Haute-Loire, les premiers centres éphémères de vaccination ont opéré à Saugues et au Chambon-sur-Lignon ce week-end. Mais au Chambon, seule la moitié des créneaux ont été remplis. Il faut dire que les mairies avaient été chargées de prospecter les plus de 75 ans (et les plus de 60 ans s'il restait des places). Or ces centres vaccinent tous les âges à partir de 18 ans. Le week-end prochain, les équipes de pompiers seront à Blesle et Retournac.
Et les suivants à Allègre et Landos, puis La Chaise-Dieu et Dunières et enfin au Monastier.

  • 5 et 6 juin : Blesle / Retournac
  • 12 et 13 juin : Allègre / Landos
  • 18 et 19 juin : (en raison du 1er tour des élections départementales) La Chaise-Dieu / Dunières
  • 25 et 26 juin : (en raison du 2ème tour des élections départementales) / Le Monastier

En Haute-Loire, le nombre de patients Covid hospitalisés a presque diminué de moitié depuis fin avril : ils sont 50 actuellement dont 4 en réanimation.
Depuis deux semaines, la chirurgie a pu reprendre normalement et les reprogrammations de patients en attente d’opération sont en cours.
Le taux d’incidence du département (122 cas positifs pour 100 000 habitants) est toujours supérieur à la moyenne nationale (96) mais il continue de baisser. La Loire (156) voisine est le département au plus fort taux d’incidence actuellement après la Guyane, loin devant (330).
La préfecture de la Haute-Loire appelle à poursuivre les gestes barrière, même quand on vacciné.
Pour l’heure, 48,8 % des adultes éligibles de Haute-Loire ont reçu une première dose.

Le centre de vaccination Covid d'Yssingeaux à la salle de la Coupe du monde
Le centre de vaccination Covid d'Yssingeaux à la salle de la Coupe du monde Photo par A. Walker Zoomdici

> Le communiqué de la préfecture du 28 mai :

"En Haute-Loire, une décrue est observée depuis plusieurs semaines. Au 27 mai, le taux d’incidence s’élève à 119,9 pour 100 000 habitants (moyenne nationale 99,8 pour 100 000 habitants, 97 pour la région Auvergne-Rhône-Alpes). Le taux de positivité des tests réalisés est de 4,8% (3,3% au niveau national et 3,6 % au niveau régional). Si la tendance générale est à la baisse et bien que les écarts se réduisent, les chiffres de la Haute-Loire demeurent toujours au-dessus des moyennes nationale et régionale. 59 personnes sont encore prises en charge dans les hôpitaux du département dont 5 en réanimation. Grâce à cette baisse, la chirurgie hospitalière a pu reprendre normalement depuis deux semaines et les reprogrammations de patients en attente d’opération sont en cours. Depuis le début de l’épidémie en mars 2020, 250 personnes sont décédées en milieu hospitalier en Haute-Loire (sans oublier les 164 résidents décédés en établissements médico-sociaux en Haute-Loire, Ndlr).
Malgré un ralentissement de la circulation du virus, le respect des mesures sanitaires et des gestes barrière doit se poursuivre, même lorsque l’on est vacciné. Chacun doit donc être acteur de la lutte contre la diffusion de l’épidémie. La stratégie de réouverture annoncée par le président de la République étant conditionnée à la situation sanitaire départementale, nous devons, toutes et tous, conserver les habitudes sanitaires prises depuis maintenant plusieurs mois afin d’éviter une reprise épidémique qui pourrait venir remettre en cause ce calendrier. Point de situation sur la vaccination en Haute-Loire En terme de vaccination, la Haute-Loire, notamment grâce au concours apporté par l’ensemble des collectivités du département, maintient son rythme de vaccination.
Comme annoncé précédemment par le Gouvernement le département se prépare à accroître sa capacité vaccinale dans les semaines à venir, avec l’ouverture de la vaccination à l’ensemble de la population à compter du lundi 31 mai. Ainsi, les personnes de 18 ans et plus peuvent d’ores et déjà prendre rendez-vous sur DoctoLib afin de pouvoir se faire vacciner à partir du 31 mai. Au total 87 497 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin (38,6% de la population générale) et 46 459 personnes ont été complètement vaccinées (20,5 % de la population). Si l'on ne prend en compte que la population adulte éligible à la vaccination, le taux de primo-vaccination atteint 48,8 %.
"

 

 

 

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire