Les apprentis bûcherons de Haute-Loire en action

dim 25/07/2021 - 18:00 , Mise à jour le 25/07/2021 à 18:00

Pour la première fois depuis leur existence en 2002, les TIMBERSPORTS®  ont fait leur grand show cette année au Puy-en-Velay. Ce dimanche 25 juillet, avait lieu la grande finale du championnat de France, et ça, sous vos yeux, Place du Breuil. 

Même si la Haute-Loire n'a pas compté de participants à la compétition, des jeunes lycéens du département ont eux aussi mis leur pierre à l'édifice : que ce soit pour le chronométrage, le nettoyage de la scène ou encore du côté des jurys, les jeunes altiligériens ont suivi de très prés le championnat de France de bûcheronnage sportif. 

La ville du Puy, parfaite pour accueillir le bûcheronnage sportif 

Plus de 2000 spectateurs pour voir les bûcherons en pleine action ce dimanche 25 juillet Photo par Clara Duchêne

Avec plus de 2000 personnes comptabilisées par le responsable du sport français, le week-end a été un franc succès. Jean Noël Reynaud rappelle que l'évènement est tombé "à point nommé", puisque la préfecture a exceptionnellement autorisé qu'il n'y ait pas d'obligation de pass sanitaire. "On a fait une première journée hier qui s'est très bien déroulée , on est contents d'être là" Jean Raynaud, responsable pour la France des  TIMBERSPORTS®. Il témoigne du choix des raisons pour lesquelles il a choisi la ville du Puy : 

"La ville du Puy-en-Velay est une ville particulièrement attractive, et puis avec un environnement forestier très important. Avec en plus la situation au cœur de la ville, et la vue sur la Vierge, on a sélectionné cette ville par rapport à ces critères" témoigne le responsable du bûcheronnage sportif français

Les TIMBERSPORTS®, c'est quoi ?

Ce sont des concours de bucherons, avec différentes épreuves de vitesse.

Le but ? Couper du bois le plus vite possible avec différents moyens : avec une tronçonneuse, une hache, ou encore des grandes scies "passe-partout"

Ils existent depuis quand ? Les TIMBERSPORTS® sont d'abord arrivés aux Etats-Unis, en 1985. Puis, un peu plus tard, ils ont fait leur apparition en France en 2002. 

 

Douze athlètes internationaux, et des apprentis bûcherons altiligériens à l'honneur

À 17 ans, Romo Leyon a lui aussi participé à l’organisation de la compétition. Ce jeune qui rêve d’être un jour bucheron à son tour a été volontaire pour participer au championnat, et compte bien recommencer. Il s’est occupé du nettoyage de la scène. À la question de ce qu’il lui a le plus impressionné, Romo parle de l’organisation : "c'était très bien organisé" témoigne-t-il, avec des étoiles encore plein les yeux, et de la sciure sur les mains. 

 

 

Dimanche après-midi, lors des épreuves de la finale du championnat de France, deux jeunes regardent le déroulement des épreuves avec admiration. Axel Rey, 17 ans est en bac professionnel forêt pour devenir bucheron débardeur à l’école de Saugues. A côté de lui, Cyprien Locussol, 15 ans est en bac professionnel mécanique agricole à Précieux dans la Loire.

Qu’est ce qui vous a le plus impressionné ?

À cette question, les deux jeunes hommes répondent : "L’endurance qu’ils ont. Et puis ils n’ont pas l’esprit de la compétition, on voit qu’ils font ça par passion".

Cyprien Locussol, 15 ans à gauche, et Axel Rey, 17 ans Photo par Clara Duchêne

Les écoles et le bois du département à l'honneur 

Valérie Marraine et Jean-François Besson Photo par Clara Duchêne
Valérie Marrel et Jean-François Besson Photo par Clara Duchêne

Le directeur du lycée agricole de Brioude-Bonnefont et Saugues avec la partie forestière, Jean-François Besson et la directrice du Centre de Formation Professionnel forestier de Saugues, Valérie Marrel étaient tous deux présents sur le stand de l'école de Saugues. Tous les deux ont été fiers de voir leurs jeunes apprentis bûcherons participer et échanger avec les grands champions. 

Clara Duchêne

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire