Le Scan : comment rendre le centre-ville du Puy plus attractif ?

jeu 11/06/2015 - 16:35 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

Après l'élection, le 29 avril dernier, du nouveau bureau de l'Office de commerce et de l'artisanat de l'agglomération du Puy-en-Velay, la première des animations commerciales de la nouvelle équipe aura lieu du 13 au 20 juin. 3 000 euros de chèques Happy Kdo seront à gagner avec l'opération " Vos achats remboursés ".
Les chèques Happy Kdo sont des bons d'achat dans les commerces adhérents. Ces chèques connaissent un succès grandissant depuis leur lancement en octobre 2014 : plus de 115 000 euros ont été vendus.

Quels sont les objectifs et la stratégie de la nouvelle équipe ? Laurence Cottier, vice-présidente chargée du centre-ville, répond aux questions du Scan.
Vous pouvez regarder l'interview intégrale en bas de page ou picorer parmi les trois extraits suivants.

  • L'attractivité du centre-ville du Puy

Scan-OCA-attractivite-Centre from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.

  • Le stationnement

Scan-OCA-stationnement from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.

Un nouveau parking souterrain va être construit sous le site du « Pensio » avec une centaine de places pour le public.

  • Les zones commerciales en périphérie

Scan-OCA-zone from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.

La guerre Brives / Chirel
L'OCA cherche des solutions à la dispersion des clients (entre Brives Corsac, Chadrac et Chirel) et réfléchit à des animations en commun.

  • L'interview intégrale

Scan-OCA from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.

L'agglomération du Puy-en-Velay compte 60 000 consommateurs potentiels.
L'Office de commerce et de l'artisanat représente 150 à 180 adhérents dont 120 en centre-ville du Puy et une cinquantaine extérieurs au Puy (Chadrac, Saint-Germain Laprade, Brives-Charensac, Vals-près-Le-Puy...). La nouvelle équipe espère arriver à fédérer les 280 commerçants et artisans ponots.

achetezaupuy.com
En 2012, l'OCA du Puy était le premier à lancer un drive d'indépendants en France. Celui-ci a fait l'objet de plusieurs reportages dans les médias nationaux et a été répliqué dans d'autres villes de France.
Il est financé par les collectivités locales et les fonds d'Etat FISAC pour amortir l'investissement.
En 2012, près de 300 entreprises devaient être présentées sur le site, dont une soixantaine qui se lancerait dans le drive et le e-commerce et à terme, 10 000 produits ou services devaient être accessibles par le web. Les commerçants estimaient que 10 % de leur activité actuelle devait glisser vers l'achat en ligne.
Pour participer, les commerçants doivent débourser 300 € HT par an, soit 25 € par mois.

Qui finance l'OCA ?
La communauté d'agglomération du Puy à hauteur de 15 000 euros en 2014. Les autres partenaires sont : la Chambre des métiers, la Chambre de commerce et d'industrie, le Crédit agricole, les collectivités locales...
Les comptes annuels font apparaître un bénéfice de 2 259 € au 28 février 2014 alors qu'à la même date en 2013, le déficit était de 7 156 €.
Le chiffre d'affaires net est de 133 441 € cette année contre 129 245 € en 2013. Enfin, conformément à ses engagements, le poste « salaires et traitements » a diminué de 13 487 €, passant de 35 637 € à 22 150 €.

  • Nos articles précédents

Lancement "officiel" des animations de Noël 2014 au Puy Date : 13/12/2014

L'Office de commerce du Puy débarque son président Date : 12/03/2015

Voici les nouveaux co-présidents de l’Office de commerce du Puy Date : 10/04/2015

Le Puy : le nouveau bureau de l'Office de commerce et de l'artisanat présente ses priorités Date : 23/05/2015

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire