Le Puy : une équipe de basket pleine d'ambition pour une saison réussie

lun 26/09/2016 - 18:20 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:43

Pierre-Marie Cazaux, président de l'ASM basket et Nicolas Grégoire, entraîneur de l'équipe 1, sont les invités de notre partenaire RCF Haute-Loire dans le cadre de l'émission hebdomadaire Zone Mixte (vous pouvez retrouver l'intégralité de l'émission et la podcaster en suivant ce lien).
Zone Mixte, votre émission 100 % sport
Zone Mixte c’est quoi ? Zone Mixte c’est votre émission 100 % sport sur RCF Haute-Loire tous les lundi en direct, de midi dix a midi et demi.
Zone Mixte qui s’ecoute aussi en podcast ou en replay sur le site web de la radio et que l'on retrouve donc sur Zoomdici.fr tous les lundis soirs.
Objectif : top 4
La saison passée, les Ponots de l'ASM Basket ont terminé la saison à la 5e place après un début de saison en dents de scie. Avec trois nouveaux joueurs, le club veut se donner les moyens de terminer dans les quatre premiers. Nicolas Grégoire en est à sa 4e saison avec la casquette d’entraîneur. « Chaque année, il se bonifie sur l’aspect technique », félicite Jean-Marie Cazaux. Tous les espoirs sont donc permis.
Des recrues qui donnent satisfaction
Ce début de saison commence doucement avec deux défaites en deux matchs (Besançon-le Puy 75-50 et Le Puy-Oullins 74-75). « On a toujours du mal au démarrage, le premier match était très inquiétant », se souvient le coach. Au second match, il a vu des améliorations. Les nouvelles recrues, Hicham Fekkak, Michaël Benhabed et Colin Provost donnent satisfaction. « J’ai certains leaders offensifs qui ne sont pas encore là. Pour quelques anciens, il va falloir travailler encore plus dur », annonce Nicolas Grégoire.
Un regard vers la Nationale 1 ?
« Vu le début de saison, ça va être compliqué », estiment les représentants du club. Cependant, l'idée les séduit sur le plan sportif. En revanche, en cas de qualification, c'est le volet financier qui risque de poser problème. « Il faudrait que le budget soit au moins doublé », explique le président. Cette année en NM2, en Nationale 2, les Ponots font déjà partie des plus petits budgets.
Des soucis de stationnement
La demande prioritaire du club ne concerne pourtant pas les subventions, mais le parking. L'infrastructure sportive du Palais des sports ne dispose que de très peu de place. Malgré une entente avec le lycée Charles et AdrienDupuy pour utiliser les différents parkings, cela ne suffit pas toujours. Les pourparlers ont commencé, des solutions pourraient être trouvées rapidement.

En attendant de voir ce que va donner cette nouvelle saison ou de savoir où les spectateurs vont se garer, les Ponots préparent le prochain match face à Aubenas. Les représentants du club encouragent les supporters à se rendre au Palais des sports samedi 1er octobre à 20 heures. L'an dernier, les locaux s'étaient incliné 81 à 86 face à ce club.

Emma Jouve

Retrouvez l'intégralité de l'émission en podcast :

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire