Le Puy : premier conseil municipal pour Michel Chapuis

sam 12/03/2016 - 01:07 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:39

Élu maire le 29 janvier dernier, Michel Chapuis a présidé ce vendredi 11 mars 2016 son premier conseil municipal. Pierre-David Berger, 49 ans, agent de la fonction publique territoriale et Président de l'Amicale des Sapeurs Pompiers du Puy, a, quant à lui, fait son entrée au sein du groupe majoritaire. C'est donc dans une atmosphère relativement détendue que se sont succédés les débats sur les 37 points à l'ordre du jour.

Le Pensio
Les travaux de démolition des bâtiments de l'ancien établissement privé devraient prendre fin au printemps 2016. Le projet est ambitieux. La zone d'aménagement concerté (Zac) devrait accueillir, en plus des logements privatifs et sociaux, une maison de santé, une résidence séniors-services et des logements étudiants. Un pôle numérique, ainsi qu'une pépinière de start-up, pourraient aussi voir le jour. En lieu et place de la chapelle démolie, des parkings privés seront aménagés. Pour l'année 2016, les dépenses générées devraient s'élever à plus de 3,1 millions d'euros. Les recettes (concessions, participation de l'agglo et intervention de l'ANRU, Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) à plus de 600 000 euros, soit un solde d'exploitation de plus de 2,5 millions d'euros. Par la voix de Didier Allibert, l'opposition municipale affirme que "les sommes investies dans la démolition ne seront jamais recouvrées lors des ventes des terrains". Il dénonce un "cadeau pour les promoteurs immobiliers". Les quatre élus de gauche voteront contre le compte-rendu.

----Le "billet jumelé" est reconduit pour la saison 2016. Il s'agit d'une convention entre la ville du Puy, d'Aiguille, la forteresse de Polignac et l'office du tourisme. Le billet au prix de 9 euros 50 (5,5 euros pour les mineurs) permet de visiter le rocher Corneille, Saint-Michel ainsi que le château de Polignac.-----De Michelet au Clauzel : rénovations et rafraichissements
Plusieurs projets de rénovation sont présentés lors du conseil. Les travaux de rénovation des menuiseries à l'école Michelet sont en cours. Financés en partie par la Région Auvergne en 2015 dans le cadre du dispositif "contrats Auvergne +", les travaux devraient permettre la réalisation d'économies d'énergie.
L'escalier entre les places du Clauzel et du Martouret devrait être rénové. Le but de la municipalité vise à améliorer l'esthétique, tout en "intégrant les terrasses de café et la création de marches pouvant servir de bancs". L'État sera sollicité. Tout en approuvant le projet, Laurent Johanny (PS), conseiller minoritaire, regrette "qu'il n'y ait pas de vision d'ensemble de cette place", défendant une "piétonisation" de cet espace.

Impôts 2016 : pas d'augmentation… ni de baisse
Le rapport d'orientation budgétaire est débattu lors du conseil, avant la présentation du budget dans un délai de deux mois. Il est l'occasion d'évoquer la fiscalité sur la commune. Dans "un contexte de baisse des dotations de l'État", l'équipe municipale s'enorgueillit d'avoir baisser les impôts locaux. Pourtant cette année ils ne baisseront pas. Ils n'augmenteront pas non plus. Laurent Johanny dénonce la mise en pratique de la thésaurisation, démontrée par la Chambre Régionale des Comptes en 2015. Il s'agit de l'accumulation de recettes par la collectivité, qui avait dans son budget primitif sous estimé les recettes et sur-estimé les dépenses. Pour la Chambre, l’épargne ainsi générée constitue un "effort injustifié" demandé aux contribuables ponots. Michel Chapuis justifie les augmentations des recettes fiscales par la démographie croissante, parlera aussi des prix de pétrole et du gaz, certainement pour le côté dépense, avant de reprocher au conseiller minoritaire son "raisonnement paranoïaque". Les magistrats de la CRC apprécieront.

----La bibliothèque municipale bénéficie d'un nouveau partenariat avec l'Atelier Canope 43 et l'antenne de la Bibliothèque Clermont Université de l'IUT. Les fonds documentaires à disposition des lecteurs, notamment étudiants, seront donc plus importants.----- Les questions diverses
En fin de conseil, les élus minoritaires ont pu aborder divers sujets concernant la vie de la collectivité. Sur la date d'ouverture du musée Crozatier, Huguette Portal pense qu'il "sera prêt au printemps 2017". Le déboisement de la rive droite du Dolaizon, parallèle à l'avenue Foch est bien sûr évoqué par l'opposition. Une question de frais de communication est soulevée par Laurent Johanny concernant un courrier de l'ancien maire envoyé au ponots début février, après l'élection de Michel Chapuis. L'opposition s'interroge : "Sur quelle ligne budgétaire les frais de communication du plus médiatique conseiller municipal de cette ville sont-ils inscrits lorsqu’il diffuse à ses 12400 électeurs, sous enveloppe à en tête municipale affranchie, un courrier vantant sans retenue ni mesure la prétendue efficacité de son action ?" Pour le nouveau maire, ce sujet n'a pas lieu d'être, "il est normal qu'il (le maire démissionnaire) puisse écrire à ses administrés".
Pour conclure le conseil, le nouveau maire délivrera de manière substantielle aux élus sa vision du débat municipal. Selon Michel Chapuis "il faut réduire le champ des questions sur des sujets non polémiques".

L.P.G.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire