Passation de pouvoir à la mairie du Puy sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Passation de pouvoir à la mairie du Puy

Date : 29/01/2016 | Mise à jour : 01/02/2016 13:59
Partager

Michel Chapuis est devenu le nouveau maire du Puy-en-Velay ce vendredi soir. Seul candidat, il a été élu avec 29 voix et quatre bulletins blancs dans une mairie du Puy empreinte d'émotion, alors que Laurent Wauquiez y siégeait pour la dernière fois.

L'élection de Michel Chapuis n'est une surprise pour personne, puisqu'il était clairment pressenti pour succéder à Laurent Wauquiez depuis un long moment déjà, comme nous l'avions déjà annoncé à plusieurs reprises (lire).
Le Président de l'UDI de Haute-Loire est un proche collaborateur de Laurent Wauquiez, et il est également conseiller régional puisqu'il figurait en cinquième position de la liste de la droite et du centre pour le scrutin régional de décembre dernier. Notons que le nouveau maire du Puy siège également à la commision permanente du conseil régional.

Michel Chapuis, quel est le premier sentiment, la première impression ? Vous vous imaginiez un jour arriver à de telles responsabilités ? Le plus dur commence maintenant non ?



Un nouvel adjoint aux finances 

Fabrice Breyton a été désigné pour prendre la succession de Michel Chapuis comme adjoint aux finances, principe de parité oblige, comme les services de la préfecture l'ont rappelé à la municipalité ponote.
Fabrice Breyton, vous apparteniez déjà à l'équipe et vous possédez en plus une compétence particulière en termes de finances puisque vous êtes expert comptable. C'est ce qui vous a offert cette légitimité, et ce poste ? La gestion des finances a vraiment été exemplaire ces dernières années ? La mutualisation des services y a contribué ?




Retrouvez ci-dessous un bref extrait en vidéo retraçant toute l'émotion de cette soirée solennelle : 




 

Le bilan des finances

Proche collaborateur de Laurent Wauquiez, Michel Chapuis a eu en charge la gestion des finances depuis le début de son premier mandat, en 2008. Et les résultats sont objectivement bons : lors de ses voeux en 2015, Laurent Wauquiez soulignait "une capacité d'autofinancement et d'investissement qui était en 2014 de 2,5 millions d'euros, alors qu'elle était de zéro en 2008".
Mais il faut relativiser : d'abord la réussite est collective (on ne peut l'atribuer à un seul homme) et la polémique concernant la mutualisation, qui s'est traduite par un transfert de charges de la mairie vers la communauté d'agglomération, ne peut pas être ignorée. Selon l'opposition, de 2008 à 2012, les transferts de charge de la ville du Puy à l'agglo sont estimés, "sans aucune contrepartie, à hauteur de plus de 542 000 euros".

L'opposition s'interroge sur "le rôle réel de ce conseil municipal

Laurent Johanny est conseiller municipal d'opposition (PS). Il a déploré que Laurent Wauquiez n'ait "pas tenu son engagement" car "il y a 22 mois, il avait dit que Le Puy était sa priorité". Après avoir souligné que c'était plutôt à Huguette Portal, première adjointe, de succéder à Laurent Wauquiez, il a assuré que malgré le vote blanc des quatre conseilles d'opposition ce vendredi soir, leur participation aux débats serait entière par la suite.
Vous n'avez guère apprécié cette soirée et vous vous interrogez sur "le rôle réel de ce conseil municipal" puisque "les élections étaient joué d'avance", n'est-ce pas ? La gestion des finances du Puy était-elle vraiment exemplaire ?




Après huit ans comme maire, Laurent Wauquiez siègeait une dernière fois

Après près de huits ans en tant que maire, Laurent Wauquiez siégeait une dernière fois à la mairie du Puy-en-Velay en qualité de simple conseiller municipal. Celui qui reste député de la Haute-Loire continuera à rencontrer l'équipe municipale une fois par semaine. C'est en tout l'engagement qu'il a tenu à prendre auprès des membres du conseil municipal et de ses administrés.

Laurent Wauquiez, après tant d'années passées à la tête de la mairie du Puy, il y a forcément beaucoup d'émotion au moment de quitter ce poste ? Qu'est-ce qui vous plaît tant dans cette ville du Puy ?




Maxime Pitavy 

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistea le 2 février 2016 - 16h25
Chapuis bien plus "malléable " que la 1ère adjointe qui elle n'aurait pas rampé sous les ordres mêmes distants de "l'ex"... à Lyon il mettra toujours son nez dans la municipalité du Puy,, vous voulez parier ?? Independemment des qualités de M.Chapûîs, il n'est qu'un bouche-trou administratif que vous le vouliez ou non et ce n'est pas la presse velave qui va oser le démontrer ...A

Signaler un abus

img_journalisteCB le 2 février 2016 - 14h16
Soi-disant centriste succédant à prétendu "républicain " : verra-t-on une différence? Le respect des règles démocratiques n'était pas le principal souci du prédécesseur ; le successeur y sera-t-il plus attentif?

Signaler un abus

img_journalisteMB le 31 janvier 2016 - 21h55
Vraiment contente que ce soit Michel Chapuis, un homme compétent et sympathique, un homme de terrain dans la réalité de la vie contrairement à ..........Bonne chance à lui

Signaler un abus