Le Puy : les deux "mineurs" étrangers avaient... 24 et 28 ans

mar 24/01/2017 - 19:44 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Le vendredi 20 janvier à 18 heures, un équipage en sécurisation dans le quartier de Guitard au Puy, procédait au contrôle d'un individu "au comportement suspect".
Ce dernier déclarait être ressortissant Marocain, sans domicile fixe et sans titre de séjour en France. Il ajoutait être mineur. Il lui était délivré une convocation aux fins de pouvoir effectuer les recherches nécessaires.

Il avait formulé des demandes de visa, en vain
Lundi 23 comme prévu il se présentait au commissariat où il était finalement placé en retenue administrative. Il apparaissait en effet qu'il avait auparavant formulé des demandes de visa et qu'il était en réalité âgé de 24 ans. Il était auditionné et à l'issue il lui était notifié une obligation à quitter le territoire français.

Des recherches biométriques pour constater que le "mineur" avait finalement 28 ans
Un cas presque similaire se produisait ce même lundi. Il s'agissait d'une enquête demandée par le parquet du Puy concernant un individu qui avait été pris en charge comme réfugié Angolais en novembre dernier et se déclarant mineur.
Là encore des recherches, biométriques notamment, effectuées par les enquêteurs permettaient de constater que le "mineur" avait finalement 28 ans. Il était lui aussi placé en retenue administrative et comme dans le premier cas, à l'issue de son audition il lui était notifié une obligation à quitter le territoire national sans délai.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire