Le Président du Sénat en Haute-Loire le 28 octobre

ven 14/10/2016 - 12:59 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:43

L’arrivée du Président est prévue à l’aéroport du Puy-Loudes à 9h30, il prendra ensuite la direction de Polignac pour visiter l’entreprise Altriom, car cette société 100% ponote dégage des "bénéfices environnementaux et économiques incontestables", affirme Olivier Cigolotti.
Mi-juin, c'est le candidat à la Primaire de la droite et du centre Alain Juppé qui était venu visiter le site polignacois. La commission environnement du Sénat a également été reçu début septembre.

Rencontre avec Chapuis, Wauquiez, Marcon, parlementaires et élus de l'agglomération
Le Président du Sénat Gérard Larcher, aux côtés d’Olivier Cigolotti, se rendra ensuite à la Mairie du Puy-en-Velay pour une réunion en présence du maire Michel Chapuis, du Président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez et de l’ensemble des élus de l’Agglomération.
Durant le déjeuner qui aura lieu à Saint-Bonnet-le-Froid, chez le célèbre restaurateur Régis Marcon, le sénateur des Yvelines (LR) s’entretiendra avec les parlementaires de Haute-Loire et ceux des départements limitrophes ainsi que le président du Département, Jean-Pierre Marcon.

----Gérard Larcher était déjà venu en Haute-Loire le 18 août dernier, à l'occasion de la soirée d'ouverture du Festival de la Chaise-Dieu.-----Le tourisme comme levier économique
Vers 14h30, une visite du centre de Montagnothérapie Les Sources du Haut-Plateau, est organisée. Le but de cette visite est de montrer au président Gérard Larcher "l’exemple parfait d’un partenariat public-privé pour développer un tourisme haut de gamme, mais accessible à tous" souligne le sénateur de la Haute-Loire.
À 15h30, le sénateur des Yvelines inaugurera les nouveaux locaux du siège communautaire et la maison médicale à Montfaucon-en-Velay, avant une réunion avec les élus du département et un traditionnel vin d’honneur.

Loi NOTre, DGF, agriculture ou désertification médicale seront débattues
Olivier Cigolotti a succédé à Jean Boyer fin 2014. Il était jusqu'alors son suppléant et Jean Boyer a démissionné après 13 ans de services, à siéger au Palais du Luxembourg comme représentant de la Haute-Loire.
C'est donc Olivier Cigolotti qui forme aujourd'hui la paire de sénateurs du département, en compagnie de Gérard Roche (Modem). "Cette réunion est l’occasion pour les élus de revenir sur des sujets importants", conclut Olivier Cigolotti, "comme la loi NOTre, la DGF, les difficultés que rencontrent nos agriculteurs ou bien encore la désertification médicale".

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire