Le mur d’Eychenne va disparaître

mer 14/10/2020 - 17:01 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:08

Le lundi 19, mardi 20 et mercredi 21 octobre, la partie haute de l’avenue des Belges sera interdite à la circulation de tout véhicule de 20 heures à 5 heures du matin. Ces choix de la date (pendant les vacances scolaires) et des horaires ont été décidés ainsi par la municipalité du Puy-en-Velay pour gêner le moins possible le trafic routier. Le reste de l’avenue, la rue de la Gazelle et la rue Louis Pasteur ne sont pas impactées par la fermeture.

Déconstruire la partie supérieure du mur de soutènement
La démolition de la partie supérieure du mur Eychenne, qui s’est fortement déformé ces derniers mois, permettra de réduire la prise au vent et de sécuriser cette zone. Des pelles à chenille munies d’une pince et d’une grignoteuse à béton procéderont aux travaux de déconstruction du mur. À terme, le projet prévoit la création d’une voie cyclable et un aménagement paysager.

Un projet urbain pour fluidifier l’entrée de ville
L’expert du tribunal mandaté suite au sinistre impactant l’avenue des Belges doit proposer et faire réaliser une solution pérenne pour la sécurisation du mur et faire procéder aux réparations des voiries. Parallèlement, les élus ont un projet d’aménagement de l’avenue des Belges pour sa partie comprise entre la rue Louis Pascal et l’avenue Charles Dupuy.

Ce projet d’aménagement comprendra :
- Un mur de soutènement qui permettra d’élargir la voirie et qui conservera le confortement actuel
- Le prolongement du tourne à gauche en direction du Pôle intermodal et de celui en direction de la rue Louis Pascal
- L’aménagement d’une voie cyclable / piétons entre l’avenue des Belges et la route de Montredon (liaison PEI – lycée Simone Weil).
- Un aménagement paysager afin de valoriser l’entrée du Puy-en-Velay.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire