Le cinéma amateur à l'honneur aux archives départementales du Puy-de-Dôme

jeu 15/09/2022 - 12:00 , Mise à jour le 15/09/2022 à 12:00

Du 17 septembre au 15 décembre prochain, une nouvelle exposition sur le cinéma amateur ouvre ses portes aux archives départementales du Puy-de-Dôme. Cela s'appelle "9,5mm. Le cinéma amateur a 100 ans". 

Des centaines d'heures d'archives du cinéma sur l'histoire du département et de l'Auvergne et  des objets de collections inédits. Voici ce qui vous attend du côté des Archives départementales du Puy-de-Dôme à partir du samedi 17 septembre et ce jusqu'au 15 décembre prochain. L'occasion de se replonger sur le centenaire du cinéma amateur. 

Un retour cent ans en arrière

Tout remonte à 1922 lorsque le premier projecteur grand public est commercialisé sous le nom de "Pathé-Baby". Cela permet à chacun de pouvoir regarder des films dans son salons. Une commercialisation suivie de près par l'apparition des premières caméras portatives équipées de bobines au format 9,5mm. 

Une révolution pour l'époque, qui permet donc de filmer le monde qui nous entoure, bien avant l'apparition des camescopes ou encore des smartphones.

Aux Archives départementales du Puy-de-Dôme, vous pourrez retrouver à partir de ce samedi des dizaines d'heures de films centenaires qui ont été réalisés par des amateurs de l'époque ainsi que le matériel qui a servi pour cette production. Une exposition qui a vu le jour grâce aux conservations des archives départementales qui se concentrent sur le cinéma amateur, c'est-à-dire des images produites dans un cadre privé et inédit, qui sont le reflet de toute une époque.

Cinq cinéastes mis en exergue

Si l'exposition se concentre évidemment sur Charles Pathé, l'industriel et producteur de films français, et créateur du "Pathé Baby" qui permet au cinéma d'entrer dans tous les foyers, elle met aussi en avant cinq collections à travers cinq cinéastes originaires de la région.

Le premier, Maurice Bassin, originaire d'Ennezat. Il occupera des postes à responsabilité en France et en Suède durant toute sa vie professionnelle. Mais dans les années 1930, il va se tourner vers le cinéma amateur avec des thèmes de prédilection comme la famille, les amis et la vie locale. 

Le second, Jean Piollet. Lui aussi originaire du Puy-de-Dôme, il va filmer son village natal de Ternant au format 8mm. Il lui faudra deux ans entre 1951 et 1953 pour réaliser "Ternant, notre village". 

Le troisième, Amaury Laurentin. Il est à l'origine de la section cinéma des Amateurs Photographes d'Auvergne. Il tient de 1925 à 1991 un journal filmé. 

Le quatrième, Louis Colas, originaire des Combrailles. Il a utilisé le cinéma comme support éducatif auprès de la maison des Jeunes de la Plaine, avant de le faire connaître en tant qu'art. 

Le dernier cinéaste mis en avant par l'exposition, c'est René Machabert. Originaire du Velay, il est à la base photographe et se passionne pour le cinéma-reportage. Il sera le réalisateur de "Ciné-Liberté", les actualités régionales réalisées pour le journal La Liberté. 

Des conférences et des ateliers pour tous les âges

A travers cette exposition, des visites guidées, des ateliers et des conférences seront mise en place jusqu'au 15 décembre prochain. Sur inscription, ils seront ouverts à tous et gratuits. 

Les conférences par exemple, concerneront la genèse du cinéma amateur ou encore sur les techniques du cinéma amateur de l'Entre-Deux-Guerres. Toutes les informations sont à retrouver sur le site internet des archives départementales. 

Quant aux ateliers, il y en aura pour tous les goûts. Tout d'abord pour les plus jeunes avec une initiation au cinéma et sur ses origines. Mais aussi pour les plus grands avec des démonstrations de matériel de captation et de projection. 

Entrée libre : mercredi, jeudi et premier dimanche du mois de 13 h à 17 h 30

Adresse : Archives départementales du Puy-de-Dôme 75, rue de Neyrat - 63100 CLERMONT-FERRAND

Arrêt tram A : collège Albert-Camus

Toutes les informations et les réservations : 04 73 23 45 80 ou archives@puy-de-dome.fr

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés