Le Capito Trail : un dimanche réussi à l’assaut des sucs

Par Nicolas TERME dim 30/10/2022 - 18:30 , Mise à jour le 30/10/2022 à 18:30

C’est sous un bel "été indien" que plus de 800 coureurs ont pris le départ, ce dimanche 30 octobre 2022, de l’un des trois parcours de la 12ème édition du Capito Trail de Saint-Julien-Chapteuil.
Retour en images sur cette joyeuse et sportive traversée des sucs.

Départ du 20 kilomètres sur le Capito Trail 2022 Photo par Nicolas TERME

Samedi : un Capito Kids au profit de Selam !

En ouverture du Capito Trail s’est déroulé, ce samedi 29 octobre, le Capito Kids.
220 enfants et plus de 250 marcheurs se sont ainsi élancés sur les chemins de Saint-Julien-Chapteuil au profit de Selam Chapuy, jeune championne de natation handisport.
Plus d’informations sur son combat et sur l’engagement de l’association Chapteuil Sport Nature en cliquant ici.

C’est un pari réussi pour l’association Chapteuil Sport Nature et son président François Richaud qui sont parvenus à attirer plus de 800 coureurs sur l’un des trois parcours trails de ce dimanche sportif et ensoleillé.    
Pour cette douzième édition, les organisateurs proposaient aux courageux sportifs plusieurs nouveautés autour de trois parcours bien distincts :

  • Un premier Capito de 12 kilomètres, plus court que les autres années, mais qui conserve son tracé autour des sucs de Saint-Julien-Chapteuil, serpentant entre la Combe Noire et Monedeyres.
  • Un second Capito de 20 kilomètres, un peu plus technique, qui s’élance à travers les montagnes et escalade le Suc de Monac, le Mont Chanis et le Mont Rouge. 
  • Le marathon du Meygal, un parcours de 42 kilomètres réservé aux plus sportifs qui enchaîne les passages techniques et les découvertes touristiques, guidant les coureurs à travers les sommets du Meygal jusqu’aux eaux transparentes du lac bleu. 
Départ du 20 kilomètres sur le Capito Trail 2022 Photo par Nicolas TERME

« Nous sommes tout proches de notre record de participation avec ces 800 coureurs »

Avec plus de 300 inscrits sur l’épreuve du 12 kilomètres, 350 inscrits sur le second Capito de 20 kilomètres et près de 170 traileurs sur le marathon du Meygal, l’édition 2022 talonne de peu le précédent record de participation.    
« C’est une vraie réussite » témoigne ainsi François Richaud, président de l’association organisatrice. « Autour de la musique, de la convivialité, du sport et du patrimoine, l’idée est toujours de faire découvrir nos magnifiques sentiers qui serpentent au cœur des sucs ».

Les foulées de Saint-Germain-Laprade au Capito Trail 2022 Photo par Nicolas TERME

« Du sport, de la convivialité et des paysages à couper le souffle »

Bien aidés et encadrés par plus de 130 bénévoles, les coureurs, venus d’une trentaine de départements différents, sont unanimes pour saluer « la parfaite organisation de la course » et « l’intérêt à la fois sportif et touristique du parcours ».    
Christophe, président des foulées de Saint-Germain-Laprade, insiste ainsi sur sa « fierté d’être présent ici » et d’engager des coureurs du club sur l’ensemble des trois épreuves : « nous courons en restant fidèles à notre philosophie : se faire plaisir et terminer la course dans la bonne humeur ».    
Pour Julien, Jean-Luc et Apolline, licenciés au Velay Athlétisme du Puy, c’est désormais une tradition de se retrouver sur ces chemins pour profiter « d’un parcours magnifique, d’une très belle organisation et d’une ambiance très conviviale ».

Ingalawash, le rock altiligérien pour motiver les sportifs du Capito Trail 2022 Photo par Nicolas TERME

C’est dans la bonne humeur générale, et soutenus par les délicieuses vocalises du groupe de rock altiligérien Ingalawash, que les valeureux coureurs achèvent leurs épreuves respectives et clôturent une édition 2022 des plus réussies.

Palmarès :

  • Marathon du Velay (42 kilomètres) : Julien Triollier
  • Capito Trail de 20 kilomètres : Thibaut Imbert
  • Capito Trail de 12 kilomètres : Quentin Sauvadon 

Nicolas TERME

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire