Tous

Vorey

Le Café des ronds : un espace d'échange et de liberté

mer 02/05/2018 - 12:44 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:52

Retour sur la soirée de soutien pour un projet d’ouverture de café associatif, le 28 avril 2018, à la salle des fêtes de Vorey : le Café des ronds. Les valeurs qui dominent, et que les membres de l'association souhaitent diffuser au sein de ce projet, sont avant tout axées sur la solidarité, la coopération, la bienveillance. 
« On fait le constat de certains manques dans notre société, mais on ne veut pas "lutter contre" quelque chose, mais pour les valeurs auxquelles on croit. On veut créer un lieu de rencontres et de liberté. On ne veut pas entrer dans une case qui fermerait la porte à d’autres cases, c’est donc un lieu ouvert à tous. Et en permettant aux gens de se rencontrer, de communiquer, de retrouver une simplicité de base et de donner l’occasion à chacun de se réapproprier sa vie : être acteurs et non consommateurs passifs, en échangeant des idées, des savoir-faire, des informations… », explique Maureen, l’une des membres administratrices de l’association.

A boire, à manger, des échanges et des ateliers
Le café proposera ainsi, outre boissons et en-cas (sans obligation de consommer) des cercles de discussions (sur la féminité, l’enfance, la démocratie, etc), des ateliers « faire soi-même » : apprendre à faire sa lessive, ses cosmétiques, du tricot par exemple ; et des conférences, des concerts, des jeux etc.

Restant attachés à leur idée de base, l’espace sera composé de deux salles : l’une pour le café, l’autre pour vendre les produits des petits producteurs. Il faut également noter que le coût de l’adhésion à l’association est libre.

Pourquoi Vorey ?
« Parce que c’est un village dynamique et plein de potentiel » assure Maureen. Il est vrai que les initiatives qui tendent à promouvoir, entre autres, un esprit de solidarité et de partage, se multiplient : l’association « Les verts de terre » et son jardin solidaire, la cabanette, un espace où l’on dépose les objets qui ne nous servent plus pour que d’autres en profitent.

Une cagnotte participative
Outre cette soirée, l’association a fait appel au club d’investisseurs « Les cigales », au Puy. Une cagnotte participative est également en ligne avec HelloAsso.
A l’heure où l’article est écrit, l’association a récolté 56 % des fonds nécessaires à payer la caution, les deux premiers loyers, l’assurance, les travaux, l’équipement et les premiers stocks du futur Café des ronds.

S.L

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire