Laissez vous conter l'histoire du Parc du Château de Chavaniac Lafayette

Par N.De mer 28/09/2022 - 17:00 , Mise à jour le 28/09/2022 à 17:00

Un pan entier de notre histoire locale porté à la connaissance des altiligériens. Des documents inédits. Et une soirée à découvrir sans modération, ce jeudi 29 septembre à 20 heures au Centre Pierre Cardinal au Puy en Velay (participation aux frais).

L'association d'érudits "Jardins Fruités" vous convie à une histoire hors du commun, mise en œuvre dans les années 1920 par l’homme d’affaires écossais John Moffat, celle de partir à la découverte des jardins du château de Chavaniac. Un voyage à travers les époques au cœur du domaine qui a appartenu au célèbre Marquis

Le parc du château

Ce magnifique espace de verdure de près de 3 ha, propriété du Département depuis 2009, présente un intérêt historique et paysager indéniable, il s’agit d’un site incontournable en Haute-Loire et du seul jardin labellisé « Jardin Remarquable » dans ce département. Initialement parc d’agrément privé, devenu parc public, le domaine de Chavaniac a connu des évolutions d’usage au cours du temps et évoque incontestablement une histoire riche et hors du commun.

Le parc près du bassin d'eau. Photo par DR

John Moffat, un écossais à Chavaniac Lafayette

Si le nom même du château fait directement écho à celui du Marquis de Lafayette, le parc raconte quant à lui une toute autre histoire, celle d’un homme John Moffat, d’origine écossaise et de son projet aux multiples facettes. En reprenant le domaine en 1916, John Moffat, va lui insuffler  un nouvel élan et donner au parc le visage qu’on lui connait aujourd’hui. Pour mener à bien son projet ambitieux, il s’entoure d’architectes et de paysagistes renommés et aménage un parc d’une grande singularité où agrément, utilité et installations sportives se côtoient subtilement.

Le parcours de l’eau et le grand étang, hérités de l’époque du marquis y jouent un rôle prépondérant et forment le fil conducteur de l’aménagement paysager grâce à un système hydraulique ingénieux avec pompes, cascade, piscine, jets d’eau,... Essences remarquables, arbres d’origine européenne et américaine, espaces intimistes, roseraie, verger et potager viennent compléter la composition. Très attaché à Chavaniac, John Moffat s’investira dans son jardin avec beaucoup de passion jusqu’à son décès en 1966.

Photo par DR

Soirée histoire locale avec Christelle Brindel

C’est l'histoire de ce jardin que vous propose de raconter Christelle Brindel, paysagiste spécialisée en jardins historiques. Elle vient d’accomplir un travail remarquable de recherche et de compilation de documents d’époque dans le cadre d’une mission au sein d’une équipe pluridisciplinaire ayant pour but un diagnostic historique et paysager du domaine.

Le parc fleuri de visiteurs. Photo par DR

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire