L'action de force promise par les pro-déviation RN88 est reportée

Par Nicolas Defay mer 26/10/2022 - 15:30 , Mise à jour le 26/10/2022 à 15:30

Thierry Mialon et Yvan L'hermet, tous deux membres de l'association "Oui à la 2X2 voies", ont adressé une missive au Préfet de la Haute-Loire. Dans leur courrier, ils adhérent aux mêmes visions que le représentant de l'Etat quant à la réalisation de la déviation St-Hostien/Le Pertuis et félicitent le Préfet sur la fermeté devant les "débordements des opposants". Concernant la démonstration de force "contre les planteurs de patates" prévue cet automne, elle est reportée au printemps.

Thierry Mialon est le Vice-président de l’asso « Oui à la 2 fois 2 voies RN 88 » et Yvan L'hermet le Président. Cette entité a pour but de défendre le tracé de la RN 88 de Toulouse à Lyon et les contournements à Mende, Langogne, Pradelles, Saint-Hostien, Le Pertuis et autres. Pour cela, ils rencontrent autant que possible élus et acteurs influents pour mettre le plus de poids au profit des projets routiers.

Début octobre, à travers une première lettre destinée à Eric Etienne, Préfet de la Haute-Loire, ils demandent un entretien avec lui pour parler de certains contournements en gestation en Haute-Loire et en Lozère et aussi pour faire part d'une "d'une démonstration de force et en masse dans les villages du Pertuis et St Hostien de la majorité silencieuse en lien avec les élus, les riverains, les socios-pros et en accord avec le grand argentier du projet, Laurent Wauquiez".

"L'avancement des travaux de la RN88 sont très claires"

Le Président et le Vice-président de "Oui à la 2X2 voies RN88" ont envoyé un second courrier samedi 22 octobre à Eric Etienne. Son contenu évoque la bonne entente entre l'association et l'Etat au sujet de la déviation Saint-Hostien/Le Pertuis. 

"Thierry Mialon et moi-même souhaitons vous remercier de notre entretien du 12 octobre dernier, est-il écrit en introduction. Nous avons apprécié cette première rencontre et les informations que vous nous avez communiquées sur l'avancement des travaux de la RN88 sont très claires".

Ils continuent :"Nous avons la même vision sur la nécessité d'aménager les routes nationales, indispensables pour la sécurité et le développement économique des territoires traversés. Vous pouvez compter sur notre soutien sur les projets en cours et notamment pour le contournement Le Pertuis/St Hostien pour lequel vous avez su rester ferme face à quelques débordements des opposants".

"Concernant la manifestation, nous avons consulté un collaborateur de Mr Wauquiez"

Le deuxième paragraphe aborde le coup de force que souhaitaient organiser les membres de l'association en automne contre les opposants de la désormais célèbre déviation RN88. Ils indiquent avoir été persuadés par J-P L*, ancien directeur d’un service diocésain et aujourd'hui consultant pour le compte de la Région, d'attendre pour "passer à l'action".
* Thierry Mialon ne souhaite pas voir indiqué le nom du collaborateur de Laurent Wauquiez 

"Concernant la manifestation et la motion, nous avons consulté Mr J-P L, collaborateur de Mr Wauquiez, qui nous a convaincu d'attendre le printemps 2023 pour passer à l'action, marquent-ils. Cette vision est complètement partagée par le Président de la région Aura. En effet, la précipitation qui pourrait conduire à une faible participation à nos actions s'avèrerait contre productive, et c'est pour cette raison que nous avons besoin de temps pour préparer ces actions".

Sur ce même sujet, ils précisent aussi : "Nous avons bien retenu qu'une manifestation place du Breuil face à la préfecture sur la ville du Puy-en-Velay est préférable pour des questions de logistique et sécurité. Conformément à votre demande, nous respecterons les procédures légales avant d'engager toute manifestation".

"Pradelles qui pourrait perdre son label "Plus beau village de France" si rien n'est acté rapidement"

En guise de conclusion, les deux membres de l'association "Oui à la 2X2 voies RN88" soulèvent un projet routier au sud de la Haute-Loire, précisément dans le beau petit village de Pradelles. "J'espère que votre rencontre avec votre homologue Mr Philippe Castanet, Préfet de Lozère, s'est bien déroulée et que vous avez pu échanger sur la nécessité d'un contournement commun avec Pradelles qui pourrait perdre son label "Plus beau village de France" si rien n'est acté rapidement".

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

12 commentaires

ba

ven 28/10/2022 - 09:49

Mais il n y a pas.de.probleme de climat, la biodiversité se porte à.merveille, la souveraineté alimentaire ne sert a rien en période d inflation... Alors allons y , betonnons, condamnant l avenir de.nos enfants assez égoïstement...

be

jeu 27/10/2022 - 17:24

Un tronçon de route qui coûte aussi cher pour gagner quelques minutes , ca m'interroge avec un projet écrit il y a 30 ans et devenu inadapté vu les enjeux climatiques actuels. De plus la construction et l'entretien des routes nationales ne sont pas des compétences de la Région mais avabnt tout de l'Etat. Pourquoi engloutir l'argent de tous les contribuables de la Région dans un tel projet !! La Région s'arroge de nouvelles compétences quand ca l'arrange mais avec l'argent des autres c'est facile !!!  Pensons à toutes les associations ou structures régionales auxquelles la Région à supprimer des financements ces derniers temps. Beaucoup d'emplois risquent de disparaître....

ru

jeu 27/10/2022 - 16:59

Ne pas oublier que même dans l'hypothèse où la déviation se fait ( et je ne le souhaite pas vu le contexte actuel, climatique, financier ... ) cette  route entre Monistrol et le Puy aura 3 goulots d'étranglement à 2x1 voie
- LE VIADUCse Pont de lignon près de Monistrol
- LE VIADUC de Bessamorel près d'Yssingeaux
- Le (futur) VIADUC du Roudesse sur la nouvelle portion

ra

jeu 27/10/2022 - 10:32

Une abération ce projet...comme son financement à près de 90% par la région alors que c'est un projet qui incombe 100% l'état. C'est à croire que la région la mieux "gérée" aurait plus de 200 millions d'euros dilapider au bon vouloir de son président...Comme certains des commentaires. parlons en des nuisances , elles sont déplacées pour preuves avec le contournement du Puy et les quartiers sacrifiés. Inutile de regarder au "doigt mouillé" d'où vient le vent, aux bruits on a compris...

m.

jeu 27/10/2022 - 09:47

Et ben cette route aura fait coulé de l'encre et des aneries: à coup de moi pour, moi contre . Soyons réalistes cette route déjà aurait du être faites il y a 22 ans, aujourd'hui personne en parlerait. Je suis d'accord avec une chose trop chère pour nous imposable, pensons à nos enfants et futures générations car c'est eux qui payeront les dettes accumulées (covid, hausses des énergies, hausses des températures...). Au lieu de se concentrer ensemble pour trouver une solution qui contente les 2 parties, là se serait super d'en parler partout, sinon éviter de trop blablater sur le sujet.Quand au soutien de Mr WL, je n'en doute pas puisque c'est lui avec son projet à coup de millions d'euros, comme son repas du roi au château. Attention! le peuple existe et vote..

po

jeu 27/10/2022 - 08:42

Deux personnes, ne résidant pas dans le département ni même dans la Région, prétendent s'exprimer au nom des habitants du Pertuis et de Saint-Hostien. Partisans d'une autoroute Séville-Varsovie (voir sur leur site internet !), ils renoncent à organiser leur rassemblement faute de troupes ! À les entendre, désenclaver la Haute-Loire reviendrait à faire passer tous les camions d'Europe dans nos campagnes !

Irréaliste, stupidissime, ce projet doit être abandonné. Deux contournements de ces communes, comme cela se fait partout, seront amplement raisonnables à tous points de vue (économiques, écologiques, pratiques, humains,...).

fa

jeu 27/10/2022 - 08:19

Dommage, une démonstration de force avec deux pellets  et trois tondus devant la préfecture,cela aurait impressionné !

Plus grand ne peut croire que l'on peut dépenser 500 millons d'euro d'argent public pour 10 km.

ru

mer 26/10/2022 - 21:25

Malheureusement des morts il y en a sur toutes les routes de haute loire etr d'ailleurs, le dernier en date sur la 102 et cela n'a rien à voir avec l'écologie

th

mer 26/10/2022 - 19:10

2 visions s'affrontent d'un côté quelques ecolos souvent extérieur au territoire qui ne vivent que de subventions de l'état et qui veulent laisser le territoire sous cloche. De l'autre une grosse majorité souvent silencieuse et du terroir qui n'en peut plus de supporter ces nuisances et qui veut s'ouvrir et croit au développement économique et touristique.

pa

mer 26/10/2022 - 18:04

Bravo, vous avez tout mon soutient.

Cette route est de première nécessité autant en terme de désenclavement que de sécurité.

Il m'arrive de la prendre plusieurs fois par jour, c'est une réelle prise de risque, les camions et autres tracteurs font prendre des risques à bon nombre d'utilisateurs.

mi

mer 26/10/2022 - 18:03

OUI les écolos nous mettent des bâtons dans les roues Voyez avec l'électricité Sous leurs pressions M Macron voulait supprimer la moitié des centrales nucléaire  pour favoriser les énergies renouvelables Une utopie , une GRAVE ERREUR  mauvais calcul !!!! On risque d'avoir des coupures de courant avec doublement de la facture J'aimerai avoir leurs réactions si un de leur proche venait à se tuer dans un choc frontale sur la RN88 !!!!!!!

he

mer 26/10/2022 - 16:15

une vérité est à rétablir.  JP L  cité dans l'article n'était pas Directeur Diocésain mais Directeur d'un service diocésain. Le premier dirigerait le diocèse ; le deuxième ne dirigeait qu'un service. Sa prétention légendaire souffrira un tantinet mais les choses écrites doivent être justes.