La Vell'avalanche s'abat sur les Estables !

sam 21/02/2015 - 21:35 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Les pistes enneigées du Mézenc ont accueilli, ce samedi ce samedi 21 février 2015, une nouvelle édition de la Vell'avalanche ; une rencontre intergénérationnelle d'amoureux de la glisse, où plaisir et créativité priment sur un quelconque enjeu sportif. Car bien qu'il soit question de franchir la ligne d'arrivée en premier après plusieurs dizaines de mètres de glisse, l'important reste de le faire avec style. L'événement, aujourd'hui reconnu et attirant des touristes des départements limitrophes, doit son succès à l'inventivité de ses participants - une vingtaine cette année.

Objets glissants non-identifiés
Ici, nulle question de luge homologuée ou de porter la dernière combinaison en vogue sur les pistes : le mot d'ordre reste le fun. Alors on se déguise, on se masque, on porte une cape... et le plus important, on pilote des engins délirants. On aura notamment vu cette année l'improbable luge chenille pouvant embarquer trois passagers, ou un magnifique fauteuil d'époque monté sur une paire de skis.

Résultats
Les courses, réparties en trois catégories, auront vu s'imposer Léane chez les 4-11 ans, le trio chenilleresque composé de Thomas, Romuald et Théo chez les 11-17 ans et Benjamin pour les adultes, sur son snow bike fait maison, qui repart avec son poids en "infusion d'orge et de malte", plaisante François, le speakeur de l'événement.
Faute de participants, les descentes en VTT sur neige ont été annulées, mais nul doute qu'avec la très bonne couverture médiatique qu'a reçue la Vell'avalanche 2015, l'activité devrait être reprogrammée l'année prochaine.

P.F. et L.P.G.

Samedi a eu lieu la désormais traditionnelle Vell'avalanche aux Estables. Sérieux s'abstenir ! Thomas, Romuald et Théo l'ont bien compris. A bord de leur chenille, ils ont remporté la catégorie des 11-17 ans. Ils décrivent leur engin et livrent leur motivation pour participer.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire