Tous

Aiguilhe

La Fête du sport : une vitrine pour les clubs

mer 26/09/2018 - 13:09 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:54

Pour la 1ère édition, la Fête du sport s’est tenue au niveau national du 21 au 23 septembre 2018. Sur le plan local, l’évènement, coordonné par le CDOS (Comité départemental olympique et sportif) de la Haute-Loire, a eu lieu ce samedi 22 septembre à Aiguilhe sur les rives de la Borne.

On pouvait retrouver lors de cette journée grand public des activités à découvrir librement sous forme d’animations, stands ou démonstrations : badminton, bowling, judo, taekwondo, pétanque, golf, marche nordique, athlétisme, gym oxygène, tir à l’arc, rugby, kendo, slackline, basket, volley, escrime, sport adapté, boxe française, tennis, ou encore test d’effort. Un départ de Randonnée VTT a été aussi donné.
Les comités sportifs et les clubs locaux participants voient dans cette journée une vitrine pour faire découvrir leurs activités, promouvoir le Mouvement Sportif altiligérien et véhiculer une image dynamique et professionnelle.

Des tests de matériels Decathlon ont également été proposées : sports de raquettes, vélo électrique et trail/running.

A cette occasion, les acteurs de la santé ont proposé des ateliers de sensibilisation tout au long de la journée : gestes qui sauvent, sport et nutrition, sport et handicap, ou encore cardiologie et exercices physiques.

Qu'est-ce que la Fête du sport ?
On connaissait les journées « Sentez-vous sport », à Brives-Charensac chaque année. Il s’adressait jusqu’ici aux scolaires, dans un premier temps, puis au grand public en week-end, afin de sensibiliser aux bienfaits de la pratique sportive régulière et de faire découvrir toutes sortes de disciplines.
Désormais, ces temps seront scindés en deux. Le grand public a donc désormais son événement dédié : c’est la Fête du sport, comme il y a la Fête de la musique le 21 juin. Une nouveauté lancée par Laura Flessel, l’ex-ministre des sports. La première édition a eu lieu sur trois jours le week-end dernier dans toute la France.

Cette Fête du sport coïncidait avec la quatrième édition de la semaine Européenne du Sport (EwoS). Faisant suite à l’obtention des jeux olympiques et paralympiques de 2024 en France, le ministère des sports voit en cette fête « l’occasion de célébrer le Sport, tout en valorisant les millions de bénévoles qui en font la promotion au quotidien ». L’objectif fixé par le président de la République, Emmanuel Macron, est de trois millions de personnes supplémentaires pratiquant une activité sportive régulière d’ici la fin du quinquennat, c’est-à-dire en mai 2022.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire