A la découverte du Disc-Golf à la Pinatelle du Zouave

Par Nicolas TERME lun 09/05/2022 - 14:30 , Mise à jour le 09/05/2022 à 14:30

Ce dimanche 8 mai s’est tenue la première compétition régionale de Disc-Golf dans les bois de la Pinatelle du Zouave sur la commune de Polignac.    
Etrange mariage entre frisbee et golf, le Disc-Golf réunit dans cette forêt mystérieuse, chaque dimanche, quelques dizaines de gentils mordus. 

Le Disc-Golf club du Velay nous a ouvert les portes de l’énigmatique Pinatelle du Zouave ce dimanche 8 mai 2022.  
Propriétaire des lieux, le Conseil départemental de la Haute-Loire a investi plusieurs milliers d’euros pour mettre en place l’unique parcours de la région en 2020.
Au rythme des différents parcours de 18 trous, et au son du disque fendant l’air, nous avons donc suivi ces sympathiques guides pour une immersion insolite dans ce sport hybride. 

Le Disc-Golf est avant tout un sport individuel qui se joue comme le Golf mais où le joueur lance un disque à la force du bras au lieu de lancer une balle à l’aide d’un club. L’objectif demeure d’atteindre la cible (une corbeille métallique matérialisant le « trou ») en un minimum de lancers. 
Sport inventé aux Etats-Unis dans les années 1970, le Disc-Golf reste encore confidentiel en France mais réunit des milliers de pratiquants dans les pays du nord de l’Europe comme en Estonie, en Suède ou en Norvège.

Ce dimanche se tenait donc la première compétition régionale du genre. Avec une vingtaine de joueurs, répartis en cinq poules de quatre, les compétiteurs se sont ainsi affrontés toute la journée sur deux parcours distincts de 18 trous chacun. Se pliant à un règlement international officiel, chaque joueur, présent sous licence, cumule des points et est référencé au sein d’un véritable classement national.

Les différents disques nécessaires à la pratique du Disc-Golf Photo par Nicolas TERME

Chaque joueur utilise plusieurs disques pour atteindre l’objectif final de la corbeille. Ainsi chaque disque est adapté à chaque situation de tir en fonction de la distance, de la vitesse souhaitée ou de la courbure de la trajectoire attendue. FairWay Driver, Putt, Mid-Range… autant d’appellations énigmatiques qui fournissent pourtant de précieuses données sur la vitesse, le taux de plongée ou la manière de retomber.

Photo par Nicolas TERME

Les compétiteurs du jour viennent avant tout pour le plaisir de se retrouver et de pratiquer un sport-loisir dans un cadre naturel enchanteur.   

« Pour jouer au Disc-Golf pas besoin de venir en voiture haut de gamme »

C’est le cas d’Olivier de Firminy, joueur et vice-président du Disc-Golf Club du Velay. Pour lui, les trajets sont une obligation. Pas vraiment le choix puisque c’est ici, à Polignac, qu’a été créé l’unique club de la région à l'initiative de Thomas Peyre. Pour Olivier, le Disc-Golf est une activité complète à la fois « technique, conviviale, proche de la nature et surtout accessible à toutes et tous ».
Eric de Saint-Paulien apprécie également cette « simplicité et cette mixité des publics ». Il a découvert ce sport via un ami qui habite aux Etats-Unis et n’est pas prêt à lâcher le disque ! Il aime tout particulièrement « le côté nature, très proche du golf, qui a pourtant su conserver un aspect populaire ».

N’hésitez pas, vous aussi, à venir plonger dans cet univers du Disc-Golf aussi passionnant que mystérieux en :

Nicolas Terme

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire