Tous

Yssingeaux

La coiffeuse de Lapte devenue mécano bientôt sur TF1

dim 14/01/2018 - 16:20 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:50

Aujourd'hui, Agnès Derderian Masson arbore plus que jamais un franc sourire. Nous l'avions rencontrée en octobre 2016. L'ancienne coiffeuse, originaire de Lapte, avait alors entrepris une reconversion professionnelle à l'âge de 49 ans. Elle avait passé un Bac Pro Mécanique au lycée public Charles et Adrien Dupuy dans la cité ponote. La néo-lycéenne avait obtenu la note de 13/20 et la mention Bien.

De la coiffure à la mécanique Son parcours atypique avait forcé l'admiration de la direction du lycée. Agnès Derderian Masson avait donc été reçue au rectorat de Clermont-Ferrand afin de recevoir les félicitations et d'être mise à l'honneur par la rectrice d'académie, Marie-Danièle Campion, avec deux autres brillants élèves. L'année suivante, Agnès Derderian Masson a complété sa formation par une Mention Complémentaire en Maintenance des Systèmes Embarqués, une spécialisation en électronique, au CFA de Bains.

Embauchée chez PSA  Depuis, l'ancienne coiffeuse a tracé sa route. Entrée chez PSA, le constructeur automobile à Montbéliard, en juin 2017, juste après la dernière épreuve de sa mention complémentaire, elle a occupé dans un premier temps un poste d'opératrice sur ligne.  Puis à la fin du mois d'octobre, avec l'appui de l'agence Adecco à Montbéliard, qui l'avait soutenue depuis le début, elle a décroché un contrat comme retoucheuse électrique, un poste plus proche de ses nouvelles compétences. Ses missions : réparer des connecteurs et des capteurs avant la livraison des véhicules chez les concessionnaires avec un mot d'ordre, « aucun retour client ».

"Mes efforts ont payé" Aujourd'hui, Agnès Derderian Masson savoure sa nouvelle vie. « Je suis plutôt satisfaite et je reste confiante. Mes efforts ont payé. L'automobile est un secteur qui évolue sans cesse », remarque-t-elle, avant de poursuivre, « dans la vie, il faut faire quelque chose qui vous passionne vraiment, et après le reste suit ».

Filmée durant dix mois dans le cadre d'un reportage Son histoire avait retenu à l'époque l'attention de la production de TF1. Celle-ci lui avait alors proposé de la filmer durant dix mois, d'octobre 2016 à juillet 2017, pour l'intégrer dans le magazine Reportages Découverte présenté par Anne-Claire Coudray. Celui-ci sera diffusé ce dimanche 21 janvier 2018 à 14h45 sur TF1.  On pourra donc suivre l'évolution de l'ex-coiffeuse devenue retoucheuse, depuis Lapte au milieu de sa famille, en passant par le CFA de Bains et ses lieux de stages à Saint-Pierre Eynac, pour finir à PSA à Montbéliard. Un reportage intitulé « Vivre sa passion – Rêve et Réalité »,  où l'on retrace son changement de vie, aux côtés de deux autres personnes qui ont, elles aussi, franchi le pas ; une ancienne avocate qui s'est lancée dans le spectacle et un étudiant surdiplômé qui s'est expatrié en Colombie avec sa famille pour y monter sa propre boulangerie.

M-A.B.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire