La cité brivoise a brillé de mille feux

dim 05/07/2015 - 17:00 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

Telle une légende, personne ne se rappelle depuis quand la fête votive de Brives-Charensac existe. Du 3 au 6, de nombreuses animations ont rythmé la ville dans un seul but : créer du lien. Les festivités souffrent de la chaleur : le public est moins nombreux les après-midis mais pas de quoi décourager les organisateurs. Ils ont tout prévu : jeux pour les enfants, balade en calèche, concerts, vide-greniers, concours de pétanque...

Toujours plus de convivialité
Samedi soir, au détour des bords de Loire, Elsa, 24 ans, discute avec un jeune homme. Elle vient d'emménager à Coubon et elle a une agréable surprise. " Je ne connais personne ici. J'ai vu des affiches et je suis venue un peu avant le feu d'artifice. Il y avait un concert très sympa. J'ai rencontré du monde. Les gens sont très accueillants ici. " Un témoignage qui ravira l'organisateur, Laurent Duffaud. Avec Stéphanie Adell, ils ont repris l'événement en main depuis l'année passée. Le seul objectif ? Apporter de la convivialité.

Le samedi soir, un temps fort
Il est traditionnel et incontournable : le feu d'artifice. Il est 23h quand la ville est plongée dans le noir. Des milliers de personnes se massent le long de la Loire et sur le pont. Le spectacle de son et lumière au dessus du fleuve séduit toujours son public pour quelques instants de magie.
En première partie de soirée ce samedi, le groupe altiligérien Douce-Amère s'est emparé de la scène brivoise. " Nous les avions programmé en Off lors du festival Loir'en zic. Ils sont très appréciés du public ", confie Laurent Dufaud. C'est ensuite le groupe Ingalawash qui a pris en main la suite de la soirée.

Avec plus de 200 repas servis et plusieurs milliers de spectateurs en soirée, la fête a tenu toutes ses promesses.

E.J. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire