La bêtise humaine dans toute sa splendeur

Par Nicolas Defay lun 01/02/2021 - 12:17 , Mise à jour le 01/02/2021 à 12:17

Ce cliché, pris par un randonneur dimanche 31 janvier sur la commune de Vernassal, témoigne de la stupidité infinie de certains.

Entre les lieux-dits Les Nautes et Boissières dans la commune de Vernassal, une vision aussi incompréhensible qu’affligeante attend les marcheurs au bord du chemin de randonnée 362. Cette photo, prise dimanche 31 janvier, démontre l’irrespect dont certaines personnes font encore preuve envers non seulement la nature mais également tous ceux qui empruntent ces sentiers à travers les bois du département et d’ailleurs.

Près de 3 000 m² souillés

Des bidons et des sacs en plastique par dizaine, des pneus de tracteur, des objets en métal... Leur présence jure avec l’endroit où les troncs des arbres retiennent malgré eux ce tas d’immondices. Et à quelques mètres de là continue la répugnante liste. Des sommiers, des bâches, de l’électro-ménager de toute taille... Ce sont environ 3 000 m² de mousses et de verdures qui sont ainsi dévorés par cette aberration purement humaine.

Le randonneur a informé la mairie de l’incivilité. Celle-ci devrait demander aux gendarmes de retrouver le ou les pollueur(s).

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

9 commentaires

an

mar 02/02/2021 - 10:45

En France , il n'y a pas de sanctions pour ce genre de comportement contrairement à d'autres pays.
L'auteur de cet acte destructeur de nature mériterait qu'on l'oblige non seulement à nettoyer les 3000m2 pollués, mais également l'hectare entourant cette zone qui doit bien comporter des vestiges de petites décharges du temps ou la collecte et les déchèteries n'existaient pas .

lo

mar 02/02/2021 - 08:07

Oui, franchement répugnant ! Que d'incivilités dégradantes de la part de celles et ceux qui en arrivent là ! Et je suis persuadée que parmis ces "salopards" se trouvent des inconditionnels soi-disant "ecolos" ou "proches de la nature" et qui voudraient le faire croire à qui veut bien l'entendre ! J'en veux pour pour preuve certains détritus laissés "par inadvertance" en bordure d'accès périlleux de cours-d'eau accessibles, sauf erreur de ma part, uniquement par des pécheurs dont je fais partie, et/ou chasseurs.

pa

lun 01/02/2021 - 20:56

Et maintenant vous avez en plus les masques que l'on trouve partout !

do

lun 01/02/2021 - 19:03

Avec les codes barres sur les bidons ou autres, on saura ou il on été vendu, quand et pour peu que la personne ai payé en carte bancaire: Bingo ! reste plus qu'à afficher sa photo (aprés avoir fourni des preuves irréfutables). L'envie lui passera tout seul. La honte !!!! Déverser le tout dans le salon n' est pas mal non plus .....

mi

lun 01/02/2021 - 17:18

Installer des caméras infra-rouge discrètes est une bonne technique pour identifier le ou les auteurs. J'utilise moi même ce matériel pour identifier des intrus sur une de mes propriétés boisées.

mi

lun 01/02/2021 - 17:16

C'est pas aussi facile que çà d'identifier le ou les auteurs de ces incivilités car les habitués de ces pratiques ne laissent pas d'adresse! et comme les lieux sont souvent escarpés et assez éloignés de toutes habitations, pas de témoignage!. Bon courage aux enquêteurs. L'idée de tout ramener au domicile de l'auteur si il est identifié, serait la meilleure punition, mieux qu'un rappel de la loi!.

an

lun 01/02/2021 - 17:14

En France, il n'y a , hélas, pas de sanctions pour ce type de comportement.
Ce que mérite l'auteur de cet acte destructeur de nature, c'est de non seulement nettoyer les 3000m2 , mais tout l'hectare entourant cette zone; en cherchant bien, il doit bien rester encore des vestiges de décharges sauvages de l'ancien temps ou la collecte et les déchèteries n'existaient pas. Après ça, il réfléchirait à 2 fois avant de recommencer...

se

lun 01/02/2021 - 15:16

L : Oui vraiment sans gêne certaines personnes, ..Tout comme ceux qui laissent des sacs poubelles en dehors des containers lorsqu'ils sont pleins (les chiens, chats les déchirent et tout traine au sol)on en trouve un peu partout, et encore mieux ceux qui mettent dans les containers des déchets verts, sacs avec des détritus de construction...On pourrait en citer encore plein. Alors que des déchéteries ne sont pas très loin en plus

ge

lun 01/02/2021 - 11:47

La personne qui est à l'origine de cet acte hautement imbécile mérite une récompense. Par exemple, nous allons ramasser tous ces déchets (comme le font tant de bénévoles qui oeuvrent pour la propreté de notre environnement) puis les rapporter à son domicile pour les lui offrir en totalité. Avec tout de même un choix, car il est important de respecter la liberté de choix : livraison dans le salon ou dans la chambre à coucher...? Comme il est de notoriété publique qu'un cadeau ne se refuse jamais, sauf à prendre le risque de passer pour un personnage outrecuidant, l'heureux bénéficiaire du retour de ses ordures ne pourra que les garder avec lui.