Insultes et dégradations à l'hôpital Emile Roux

Par A.Wa mar 26/10/2021 - 10:40 , Mise à jour le 27/10/2021 à 04:00

Ce vendredi 22 octobre, à 11h30, une patrouille de la police nationale est intervenue à l'hôpital Émile Roux du Puy-en-Velay pour un homme qui venait d'insulter une agent de l'accueil, refusant de présenter son pass sanitaire et son masque pour pénétrer dans l'enceinte hospitalière. 

Lors du contrôle, l’homme, déjà connus des forces de l’ordre, a outragé les policiers à leur tour. Conduit au commissariat pour être placé en garde à vue, l’homme a reconnu les insultes envers le personnel hospitalier mais pas à l'encontre des fonctionnaires de police.

Il a été remis en liberté après notification d'une convocation devant le tribunal correctionnel pour outrages sur personnes dépositaires de l'autorité publique et sur personnes chargées d'une mission de service public. 

Mais l’homme de 43 ans est retourné à l’hôpital pour y récupérer son vélo. À cette occasion, il a dégradé des tablettes numériques qui se trouvaient au service de l'accueil. Les forces de l'ordre l'ont donc interpellé une seconde fois en l'espace de quelques heures alors qu'il circulait avenue de Bonneville en direction du Puy.
L'hôpital a déposé plainte pour dégradations de deux tablettes numériques.

Lors de sa 2e garde à vue de la journée, le Brivois a reconnu les faits sans donner plus d'explications. Il est ressorti avec une nouvelle convocation devant le tribunal correctionnel pour destructions de biens destinés à l'utilité publique.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés