Haute-Loire : quelles mesures pour l'hiver ?

mar 29/10/2019 - 23:25 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:59

Le 30 octobre 2018, la Haute-Loire vivait un épisode neigeux d'une telle intensité (40 à 60 cm de d'une neige lourde) que de nombreux usagers de la route furent immobilisés pendant de nombreuses heures en attendant l'intervention des services. Environ 365 jours plus tard, dans le but d'anticiper un phénomène similaire, le Département et l'Etat ont présenté leur dispositif hivernal 2019.

----Inforoute43.fr
270 000 connections sur l’hiver dernier avec 27 000 visites par jour pour les périodes de fortes intempéries.-----La viabilité hivernale, priorité n°1 du Département
La viabilité hivernale s'inscrit dans le cadre de la priorité n°1 de la feuille de route du Département : moderniser et entretenir le réseau routier au meilleur coût avec une logique de service aux usagers. La Haute-Loire, c'est 3 400 km de route départementale, dont 2 080 km à une altitude supérieure à 800 m et 580 km à une altitude supérieure à 1 000 m. La viabilité hivernale s'organise autour de 310 agents mobilisés, dont 110 d'astreintes pour 68 circuits de déneigement dont 45 d'astreinte.

Quel IVH (Indice de Viabilité Hivernale) l'hiver dernier ?
Lors de l'hiver “rigoureux” de 2008-2009, l'indice de viabilité hivernale s'élevait à 111. Près de 600 000 km furent parcourus par les services de déneigement pour un coût de plus de 3,5 millions d'euros et plus de 12 000 tonnes de sel et 21 000 m3 de pouzzolane furent consommés.

Avec un indice de viabilité hivernale de 90, l'hiver 2015-2016 fut “clément”. 250 000 km de routes enneigés ont été parcourus pour un coût de 2,1 millions d'euros. Pour 5 300 tonnes de sel et 7 000 m3 de pouzzolane.

L'hiver dernier s'est vu attribuer un IVH de 87. Mais les épisodes précoces qui ont eu lieu du 26 au 30 octobre 2018, ainsi que l'épisode neigeux marqué de la première semaine de février ont élevé le nombre de kilomètres parcourus par les services à 323 000 pour un coût de 2,4 millions d'euros. 5 300 tonnes de sel et 5 500 m3 de pouzzolane ont été consommés.

Les nouvelles mesures :

  • Le Département informe que la période d'activation du dispositif hivernal s'étendra du 8 novembre 2019 au 20 mars 2020, soit une semaine plus tôt et une semaine plus tard.
  • Par ailleurs, l'installation d'un 8e panneau à message variable est prévue aux Pandraux sur la RD15, relatif à l'accès du Mezenc.
  • Aussi, le Département de la Haute-Loire assure qu'un effort de communication sera fait sur les réseaux sociaux en cas de difficultés de circulation marquées.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire