Haute-Loire : des excès... vitesse grand V ce week-end

mer 12/10/2016 - 18:05 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:43

Les altiligériens sont décidément incorrigibles. Alors que la vitesse est un facteur de surreprésentation dans les accidents corporels en Haute-Loire (près d'un sur deux), de nouvelles infractions, et pas des moindres, ont été relevées par les services de gendarmerie ce week-end.
Les militaires de l’escadron départemental de sécurité routière étaient en effet de sortie aux quatre coins du département, au bord des routes, pour veiller à la sécurité des usagers. Ils ont relevé la bagatelle de 55 excès de vitesse, dont six ont donné lieu à des rétentions du permis de conduire.

Il peut laisser sa Porshe Panamera au garage jusqu'à nouvel ordre
On ne sait pas s'il cherchait à battre un record mais il devra se passer de permis de conduire pour un moment...
Un Brivadois a été flashé à 185 km/h sur une portion de route limitée à 90 km/h, à la sortie du lieu-dit "Le Marcet", commune de Salzuit. Le mis en cause peut laisser sa Porshe Panamera au garage jusqu'à nouvel ordre.

Limités à 80 km/h, trois jeunes surpris à plus de 130 km/h... 
Concernant les autres rétentions de permis, on peut noter la présence de trois jeunes conducteurs, flashés le long de la RN88 au Brignon. Limités à 80 km/h là où un automobiliste lambda ne peut dépasser 90 km/h, les trois jeunes ont été surpris à plus de 130 km/h...
On note enfin un excès à 159 km/h (au lieu de 110 km/h), toujours le long de la RN 88, à hauteur du lieu-dit "Lachamp", commune de Saint-Pierre-Eynac. La liste est close par un automobiliste enregistré à 142 km/h sur une portion limitée à 90km/h, toujours sur la RN 88, à Pont-Salomon.

Un taux d'alcool supérieur ou égal à 0,8g par litre de sang constitue un délit
Mais il n'y avait pas que la vitesse dans le collimateur des gendarmes ce week-end. Six personnes ont été interceptées avec un taux d'alcoolémie ne les autorisant pas à prendre le volant.
Cinq avaient un taux d'alcoolémie relevant d’une simple contravention et un dernier a été contrôlé avec un taux d'alcoolémie délictuel (un taux d'alcool supérieur ou égal à 0,8g par litre de sang constitue un délit, c'est à dire une infraction grave au code de la route). On note enfin trois personnes qui ont été interpellés pour conduites sous l’emprise de produits stupéfiants.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire