Haute-Loire: 2 900 collégiens à l'épreuve du brevet

mer 22/06/2016 - 13:43 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Des hordes de collégiens ont fêté la fin des classes, ce mardi 21 juin 2016, se bombardant de mousse à raser dans le centre-ville du Puy-en-Velay. Tous ceux qui ne passent pas d'examens se sont peinturluré le visage... certains finissant dans la fontaine de la place du Breuil par une chaleur tant attendue.
Mais pour les 2 925 élèves de classe de 3ème que compte la Haute-Loire, l'année n'est pas terminée. Ces jeudi 23 et vendredi 24 juin, ils feront partie des 15 583 candidats de l'académie de Clermont-Ferrand (et près de 840 000 dans toute la France) à plancher sur le brevet des collèges, ou Diplôme national du brevet (DNB), le premier examen national de leur scolarité.

Pas un examen couperet
Le brevet des collèges "évalue et atteste les connaissances et les compétences acquises à la fin du collège, précise le rectorat, il fait une large part au contrôle continu et comporte une épreuve orale et trois épreuves écrites à la fin de la troisième". Délivré par un jury, le brevet ne conditionne pas l'accès à une classe supérieure en fin de troisième.

Un bouquet de notes et d'évaluations
Pour les élèves des établissements publics et privés sous contrat, sont pris en compte pour l'attribution du brevet :
un examen écrit qui comprend trois épreuves : français, mathématiques, histoire-géographie / éducation morale et civique (coefficient 2 pour chaque épreuve) ;
une épreuve orale d’histoire des arts passée au sein de l’établissement (coefficient 2) ;
les notes obtenues en contrôle continu tout au long de l'année en classe de troisième : toutes les disciplines sont concernées sauf l’histoire géographie / éducation morale et civique, qui est évaluée à l’examen. Total des coefficients : 10 ou 11 selon la série ;
la validation de la maîtrise des compétences du socle commun ;
pour l'enseignement optionnel facultatif, les points supérieurs à la
moyenne de 10 sur 20 obtenus en latin, grec, langue étrangère ou
régionale, découverte professionnelle trois heures. Ils s'ajoutent au total des points dans les autres disciplines.
Pour obtenir le brevet, il faut la moyenne sur l’ensemble des notes et la validation du socle commun. Les mentions "bien" et "très bien" permettent, sous certaines conditions, de bénéficier de bourses au mérite.

----Les élèves en situation de handicap peuvent bénéficier d’aménagements selon les dispositions prévues par un décret d'août 2015 sur les aménagements des examens et concours de l'enseignement scolaire et de l'enseignement supérieur pour les candidats présentant un handicap.-----Des candidats individuels
Les élèves scolarisés au-delà de la classe de 3ème, les élèves de 3ème de l'enseignement privé hors contrat et les adultes non-inscrits à une préparation au brevet dans un établissement passent l'examen en tant que candidats individuels. Leurs épreuves supplémentaires ont lieu ce mercredi 22 juin. L'examen comporte, pour eux, six épreuves. Quatre sont obligatoires : français, mathématiques, histoire-géographie éducation civique et langue vivante étrangère. Ensuite, selon la série, l'élève choisit deux autres épreuves parmi les disciplines suivantes : physique-chimie ou sciences-physique, sciences de la vie et de la terre, enseignements artistiques (arts plastiques ou éducation musicale) ou prévention santé environnement.

Quelques chiffres en Haute-Loire
2 925 candidats en totalité dont :
2 562 candidats en série générale sans option (aucune option internationale)
363 candidats en série professionnelle (soit 12,4% dut total) dont 106 en option agricole (représentant 3,6% de l'ensemble des candidats)
268 correcteurs dont 232 en série générale et 36 en série professionnelles
17 centre d'épreuves
3 centres de correction

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire