Grippe aviaire dans la creuse : mesures de prévention dans le Puy-de-Dôme

jeu 12/01/2023 - 16:00 , Mise à jour le 12/01/2023 à 16:00

Un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) a été confirmé le 9 janvier dans une basse-cour sur la commune de Flayat, dans le département de la Creuse. Aussi, des mesures de prévention ont été mises en place dans le Puy-de-Dôme. 

Pour éviter tout risque de diffusion du virus à d’autres élevages commerciaux ou non commerciaux, des zones réglementées ont été mises en place :

  • une zone de protection (ZP) de 3 km, qui ne concerne que le département de la Creuse ;
  • une zone de surveillance (ZS) de 10km qui concerne 3 communes du Puy-de-Dôme ;
  • une zone réglementée supplémentaire (ZRS), dans un rayon de 20 km, qui concernent 13 communes du département du Puy-de-Dôme.

Les communes concernées

Les communes puydômoises concernées par la zone de 10 km sont : Fernoel, Giat et Verneugeol.

Les communes concernées par la zone des 20 km, outre les trois communes citées précédemment sont : Bourg-Lastic, Briffons, La Celle, Condat-en-combraille, Herment, Lastic, Messeix, Puy-Saint-Gulmier, Saint-Avit, Saint-Etienne-des-Champs, Saint-Germain-Pres-Herment, Sauvagnat, Voingt.

Dans ces périmètres, tous les lieux de détention de volailles et d’oiseaux captifs sont soumis à des prescriptions spécifiques. En particulier, les mouvements de volailles et autres oiseaux captifs sont interdits, sauf dérogations accordées par la direction départementale de la Protection des Populations (DDPP). La surveillance est également renforcée par la réalisation d'autocontrôles qui sont rendus obligatoires par arrêté préfectoral.

Pour rappel, ce virus n’est pas transmissible à l’homme, ni par contact avec les oiseaux, ni par consommation de viande de volailles ou d’œufs.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire