Tous

Goudet

Goudet : adolescents et éducateurs mettent la main à la pâte

mar 27/06/2017 - 16:42 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

Suite aux fortes précipitations qui se sont abattues le mardi 13 juin sur le sud de la Haute Loire, et aux dégâts causés par ces intempéries, deux éducateurs techniques de l’IME Les Cévennes du Puy en Velay ont pris l’initiative de venir en aide aux habitants du village de Goudet.
Jeudi 15 juin, ces éducateurs et un groupe d’adolescents prennent la route du village le plus sinistré du département. Accueillis et informés par le maire, Joël Lacour, ils sont envoyés chez deux habitantes où la rivière le Riou Blanc avait causé de forts dégâts.
Les équipes d’éducateurs et d’adolescents se sont relayées tous les jours pour prêter mains fortes aux habitants (déblayage, nettoyage, lessivage, enlèvement des encombrants).

Six éducateurs et 19 adolescents dans un élan de solidarité
Les adolescents ont fait preuve de motivation et ont impressionné les autres bénévoles présents par leur efficacité et résistance au travail. Ainsi jusqu’au mercredi 21 juin, ce ne sont pas moins de dix-neuf jeunes accueillis à l’IME les Cévennes encadrés par six éducateurs (soit techniques, soit spécialisés) qui ont participé à cet élan de solidarité.
L’Association pour la Sauvegarde de l’Adulte à l’Enfant, gestionnaire de l’IME les Cévennes, promeut le principe de solidarité particulièrement envers les personnes les plus en difficulté dans notre société. Cela implique l’engagement civique d’hommes et de femmes, ce que les éducateurs de l’IME traduisent au quotidien auprès des usagers de chaque établissements et services de l’association grâce à ce type d’action.

Au total, sept maisons, la colonie, et une partie de l’hôtel nettoyés
Ils auront au total déblayé et nettoyé sept maisons, la colonie, et une partie de l’hôtel. Nonobstant le désastre abattu sur cette dernière, la commune a su recevoir les bénévoles à bras ouvert.
En effet un espace de collation était organisé dans une salle de la mairie. Les jeunes et leurs éducateurs les remercient pour cet accueil chaleureux malgré le désarroi des habitants.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire