France-Irlande : Un rêve du bout des doigts pour Joris

sam 02/07/2016 - 18:27 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

C’est en participant un peu par hasard à un jeu-concours dans une célèbre marque de fast-food que Joris a eu l’honneur de tenir la main d’un joueur Irlandais. Une simple participation sans vraiment croire à une éventuelle sélection « au début, on ne pensait pas gagner » indique sa maman Adeline Armand, qui a accompagné son fils à Lyon. En effet, beaucoup d’autres participations d’enfants de tout autre pays comme l’Italie ou encore la Belgique ne laissaient pas entrevoir à Joris une possibilité d’accompagner ces joueurs.

Un petit garçon dans un grand stade 

Ce petit chanceux tenait la main de Shane Long, joueur Irlandais. « Au début, j’appréhendais » se remémore Joris. Mais les nombreuses activités ont permis de détendre parents comme enfants. Les 22 gagnants issus de toute la France ont pu assister à une représentation d’un champion de freestyle et d’une visite complète du stade avant le match. Un véritable show inoubliable pour les enfants. Mais le moment le plus attendu était bel et bien l’entrée des joueurs accompagnés des enfants, et pour Joris « c’était impressionnant ». Le petit garçon a même pu apercevoir ses joueurs préférés « j’étais très content de voir Hugo Lloris, Dimitri Payet et Paul Pogba ».  Pour lui, la vue d’un stade de football était une première « c’est complètement différent quand on regarde la télévision et quand on est sur le terrain ».  Cette vision à l’intérieur du stade va sûrement donner envie à ce garçon qui ne pratique pas le football d’en faire. D’après lui, « La France va gagner ». Joris a eu la chance de pouvoir repartir avec entre autres une médaille, un diplôme, et des souvenirs plein la tête.

Une fierté pour ses proches

La maman de Joris n’était pas peu fière d’apercevoir son petit garçon parmi les footballeurs « C’est mon fils sur le terrain avec des stars, c’est une immense fierté ». Le petit garçon a pu compter sur tous ses proches pour le regarder à travers leurs écrans : sa maîtresse, ses copains d’école et toute sa famille. La victoire des Bleus et la participation de son fils ont été une expérience inoubliable « On a vécu quelque chose de formidable, deux jours intenses à vivre ». Un joli cadeau d’anniversaire pour le petit garçon qui a fêté ses 8 ans le 4 mars dernier, et qui a appris avoir gagné sa place deux jours plus tard. La maman de Joris s’en est réjouie « Ça n’arrive pas qu’aux autres ! »     

C.A         

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire