Foot : la commission de discipline ne sanctionne pas Gaëtan Varenne

ven 29/08/2014 - 19:36 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:24

En juillet dernier, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) avait prévu d'auditionner 23 joueurs en l'espace de trois heures, entre 17 et 20 heures, dans le cadre d'une investigation interne sur des paris sportifs illicites.
Comme les entretiens ont débordé sur l'horaire, le Ponot Gaëtan Varenne était donc de nouveau convoqué le jeudi 28 août. "Il n'a pas été sanctionné par la commission" nous a simplement précisé la Ligue de Football Professionnel. Quant à Gaëtan Varenne, nous avons tenté de le joindre, en vain.

Qui est Gaëtan Varenne ?
Buteur et gaucher, il mesure1,87m pour 80kg. Gaëtan Varenne évolue en première division israélienne, au FC Ashdod, depuis son transfert lors de l'été 2013 en provenance de Bastia (L1).
Auparavant, il avait fait partie des effectifs de Cournon d'Auvergne (CFA2) et du Clermont Foot (CFA2), où il a débuté sa carrière lors de la saison 2008/2009.

Rappel législatif
Selon la loi, il est interdit aux sportifs de parier sur les compétitions auxquelles ils participent, au sens large. Ainsi, un joueur de Ligue 2 n'a pas le droit de parier sur des matches de Ligue 1. Depuis l'automne 2013, un décret permet aux fédérations et aux Ligues de recouper leurs fichiers avec ceux de l'Arjel (Autorité de Régulation des Jeux En Ligne).
La LPF précise que "les infractions constatées n’entrainent aucun soupçon de fraude sur le déroulement des matchs et donc sur l’intégrité des compétitions".

87 joueurs soupçonnés, dont 23 français
Gaëtan Varenne, né au Puy, faisait partie des 87 joueurs soupçonnés de paris sportifs illicites. Il était auditionné ce jeudi par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel. Le footballeur professionnel de 24 ans est soupçonné d'avoir parier sur une défaite, un match nul ou zéro but. 22 autres joueurs français sont également concernés par cette infraction.
Parmi eux, seuls cinq ont participé aux matchs sur lesquels ils ont parié. On ne sait pas si le Ponot Gaëtan Varenne en faisait partie mais l'absence de sanction de la part de la Commission laisse présager qu'il n'était pas concerné par cette infraction.

Quatre degrés de gravité
La Commission de discipline a dévoilé une partie des noms le 25 juin dernier. Il s'agit de joueurs de clubs professionnels qui n’ont pas respecté l’interdiction de paris sportifs sur les compétitions organisées par la LFP, et ce malgré les campagnes d’information. Les paris visés concernent des matches de L1, L2 et National.
Ces 87 joueurs sont divisés en quatre groupes en fonction des sommes pariées, du nombre de paris et du type de pari engagé. Compte tenu des faibles sommes misées (de 1€ à 100€ au total par joueur) et du faible nombre de paris (moins de 10 paris par joueur), la Commission de Discipline a notifié un courrier de rappel à l’ordre aux 22 joueurs du groupe 1.

----Le groupe 4 est composé de : Jordan Astier, Johan Audel, Jeffrey Baltus, Fabien Barrillon, Romain Bauchet, Yoan Cardinale, Adrien Coulomb, Quentin Daubin, Rémy Dugimont, Emmanuel Imorou, Jimmy Juan, Valentin Lavigne, Anthony Le Tallec, Jonathan Millieras, Riad Nouri, Nicolas Pallois, Damien Plessis, Alexandre Raineau, Guillaume Rippert, Jonathan Rivas, Quentin Rouger, Adrien Valente, Gaëtan Varenne.-----Le Ponot dans le groupe 4
La Commission a demandé un courrier d’explications au groupe 2, composé de 28 joueurs ayant parié au total un maximum de 500€ et/ou effectué plus de 10 paris. Ces courriers d’explication ont été étudiés lors de la séance du 17 juillet 2014. Les identités des joueurs des groupe 1 et 2 n'ont pas été communiquées.
14 joueurs ayant parié des sommes supérieures à 500€ composent le groupe 3 : Aurélien Capoue, Nicolas Di Fraja, Karim Djellabi, Sébastien Grax, Laurent Héloïse, Jonathan Lacourt, Florian Martin, Yoan Oswald, Erwan Quintin, Enzo Reale, Jérôme Rothen, José Saez, Romain Thomas et Erwin Zelazny.
Enfin le groupe 4 est composé de 23 joueurs, dont fait partie le Ponot Gaëtan Varenne. Il leur était reproché des paris négatifs (match nul, défaite, pas de but marqué). Le Ponot, qui n'a pas été sanctionné, va pouvoir se reconcentrer sur la saison à venir avec son club israëlien du FC Ashdod.

M.P.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire