Festival de La Chaise-Dieu : questions - réponses

lun 26/08/2019 - 17:35 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:58

La 53ème édition du festival de La Chaise-Dieu devrait rassembler plus de 20 000 personnes sur 11 jours.
Ces dernières années, la fréquentation a été boostée par les concerts gratuits, comme l’explique le directeur Julien Caron.

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Cette année, ce concert gratuit au Jardin Henri Vinay du Puy-en-Velay aura lieu samedi à 17h avec l’Orchestre symphonique de la Garde Républicaine.

La musique classique c’est aussi pour les jeunes. Le directeur Julien Caron tient à inviter des artistes en début de carrière.

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

----Le bon plan dernière minute : -50 % en fonction des places disponibles une heure avant chaque représentation
-----Ce concert mardi soir, est intitulé « Récital au féminin », avec l'artiste féminine clermontoise Elodie Soulard, dans une ancienne abbaye de dames, l’église Saint-André de Lavaudieu.

Si la moyenne d’âge des spectateurs est plutôt élevée au festival de La Chaise-Dieu, elle va prendre un coup de jeune mercredi. Ce sera la journée des enfants. Le directeur Julien Caron y tient particulièrement.

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

----Le festival compte une centaine de bénévoles pour environ 20 000 spectateurs.-----Et il reste des places, aussi bien pour les ateliers que pour le concert jeune public mercredi.

Tout au long de l’année, le festival propose des rendez-vous pour les scolaires. Mais il collabore aussi à l’ouverture d’un internat, une académie vocale et instrumentiste, au collège de La Chaise-Dieu prévu, a priori, pour la rentrée 2020.

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Le festival collabore également avec les écoles de musique du département.

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Le budget du festival s’élève à 1,6M€. Quelles sont les parts venant de la billetterie, des subventions publiques et des sponsors privés ?

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

L’une des nouveautés cette année c’est l’ouverture de l’espace scénographique « La Chaise-Dieu, rayonnante abbaye » avec les 14 tapisseries flamandes du 16ème siècle entièrement restaurées. Comment les festivaliers peuvent-ils en profiter ?

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Annabel Walker

La fréquentation (avec le boom visible de l’édition anniversaire des 50 ans du festival en 2016) :

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire