Tous

Saugues

Festival Celte en Gévaudan : le retour d'Alan Stivell

mar 26/02/2019 - 13:11 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:56

Tout au long de l'année, pas moins de 130 bénévoles travaillent à l'organisation de ce festival. Si l'événement évolue d'édition en édition -- nous en sommes à la 13e --, les valeurs restent, elles, inchangées : proposer une programmation variée et de qualité avec tous les grands noms de la musique celtique, le tout à des tarifs attractifs.
----Vitrine pour l'emploi
Pour la 4e année consécurtive, une vitrine pour l'emploi sera mise en place en partenariat avec DFI, durant deux jours afin de montrer le potentiel du territoire au niveau de l'emploi et de proposer des offres.-----Le Festival Off et sa nouveauté
L'ouverture de cette 13e édition du Festival Celte en Gévaudan aura lieu le jeudi 8 août 2019 à Thoras, une commune de 254 habitants précisément, bien connue pour sa foire du 25 août. Une fois les festivités lancées et ponctuées de diverses animations (randonnées 18 et 13km, visites guidées, jeux celtes etc) et du concert gratuit du groupe Kalffa, l'événement se déclinera comme il est de tradition en deux volets, le programme Off et le programme In. Le festival Off sera animé par quatre groupes, trois ont été révélés, le quatrième n'a pas encore signé son contrat : Bagad de Landerneau, Aquitaine Highlanders Pipe Band et Les Marins d'Iroise. Cette année encore ces concerts seront gratuits, en extérieur mais, et c'est une première, auront lieu sur le site du marché couvert de Saugues. Ce qui ne change pas, c'est la grande parade de près de 80 musiciens qui défileront dans le bourg de Saugues, tout le week-end, matin et après-midi.
Le Festival In
Le In démarrera le vendredi 9 août avec une soirée Rock Celtique. Et c'est Celtica Pipes Rocks, l'un des groupes les plus demandés dans les festivals celtes, écossais et médiévaux, qui ouvrira le bal. Composé de six musiciens, ce groupe mélange folk irlandais, métal symphonique, musiques gothique et celtique. Suivront les six membres de Jolly Jackers qui proposeront une musique punk folk irlando-celtique. Ils présenteront notamment leur troisième album sorti en avril 2018 intitulé Out of the Blue.

----La billetterie est ouverte cliquez ici
Vendredi 9 août : 20€
Samedi 10 août : 30€
Pass 2 jours : 45€
Gratuit pour les moins de 12 ans
-----C'est une soirée plus traditionnelle qui sera proposée au public le samedi soir, en présence de Gerry Carter, un habitué du festival puisqu'il y a déjà participé deux fois, en 2007 et 2010. Le chanteur et musicien irlandais présente et conduit avec humour une animation festive qui mêle musiques traditionnelles enjouées, airs de danse rapide, mélodies mélancoliques. Et puis, et c'est un autre "come-back" qui clôturera la soirée, celui d'Alan Stivell, déjà sur les terres de Saugues en 2011. Héritier du premier renouveau musical breton avec la création des bagadou, inspiré par le folk-song et le rock anglo-saxons, il nourrit le mouvement folk des années 1960. Alan Stivell s'est rendu célèbre par ses arrangements dans le répertoire traditionnel, même si l'autre partie de son oeuvre est la création de nouveaux morceaux. Il a sorti un nouvel album, "Human ~ Kelt", en octobre 2018.


(Les co-présidents du Festival Celte en Gévaudan au centre et leurs partenaires. Photo DR/S.Ma)
Plus d'un million d'euros de retombées économiques
Si le Festival Celte en Gévaudan est l'occasion de découvrir la musique celtique, c'est aussi la possibilité de découvrir un territoire. "Il ne faut pas oublier les objectifs du festival, rappelle Thierry Bonnet, co-président avec Séverine Laurent, du festival. C'est faire connaître Saugues qui est à une quarantaine de kilomètres du Puy, et son territoire. Il est important de parler du développement économique puisque le festival engendre plus d'un million d'euros de retombées économiques sur Saugues et ses alentours."

Retrouvez le programme complet des concerts et des animations proposés tout au long du Festival Celte en Gévaudan en cliquant ici
Stéphanie Marin

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire