Expo Picasso au Puy cet été : une quarantaine d'œuvres annoncées

ven 03/03/2017 - 17:41 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

----Des prix "tout public"
Picasso et la maternité. Hôtel-Dieu du Puy-en-Velay, du 10 juillet au 11 octobre 2017. Tous les jours de 10h30 à 18h30. Adultes : 6€; Réduit : 4,5€; - de 18 ans : gratuit.-----Après "Mammouths & Cie" en 2010 et les oeuvres du Louvre en 2011, Le Puy-en-Velay se lance dans un nouveau challenge culturel. L'exposition "Picasso et la maternité" aura lieu du 10 juillet au 11 octobre 2017, à l'Hôtel-Dieu du Puy. Un projet d'envergure : sur 600000€ de budget, un tiers sera financé par l'agglomération. D'après les organisateurs, ce sera "la plus grande exposition monographique sur Picasso réalisée en Auvergne-Rhône-Alpes".
Des oeuvres majeures prêtées
Le thème de la maternité "correspond à l'âme de la Haute-Loire", estime Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhone-Alpes, qui finance un quart de l'exposition. "La vierge du Puy est un symbole absolu de maternité."
Une quarantaine d'oeuvres seront prêtées à l'Hôtel-Dieu cet été. Celle-ci permettront de retracer la carrière du peintre, réputé pour son évolution constante. Parmi ces oeuvres :

- Inès et son enfant. Un croquis de 1907, représentatif de la "mère de tendresse". Une variante que l'on retrouve dans la jeunesse du peintre, avec à chaque fois des mains surdimmensionnées pour symboliser l'attachement mère-enfant.

- L'enlèvement des Sabines. Cette oeuvre majeure, réalisée en 1962, témoigne d'un état d'esprit plus sombre, chez un Picasso parfois hanté par la guerre. Comme dans Guernica, il y peint une "mère de douleur", hurlant devant le corps inanimé de son nourrisson.

- Claude dessinant, Françoise et Paloma. Une toile de 1952, qui reflète une période plus apaisée pour l'artiste, après la naissance de ses deux derniers enfants. On y retrouve les thèmes du jeu, de la lecture ou du dessin.


Clément L'hôte

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire