Être parents en Haute-Loire : où trouver de l’aide ?

ven 11/10/2019 - 17:32 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:59

Cette année, pour la première fois, la CAF de Haute-Loire (Caisse d’allocations familiales), le Département de Haute-Loire, la MSA Auvergne (Mutualité sociale agricole) ont missionné l’UDAF 43 (Union Départementale des Associations Familiales) pour coordonner la Semaine de la Parentalité. L’opération nationale aura lieu du 18 au 27 octobre 2019 aux quatre coins du département.
Tous les acteurs du secteur proposent donc des animations. Chacun pourra y découvrir des services et des interlocuteurs près de chez soi.
Nous avons demandé à la directrice de l’UDAF43, Lucy Kendrick, à quelles problématiques sont confrontés les parents en Haute-Loire ?

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

« Le Samedi des Familles »
A l’initiative de deux associations, Les Ailes d’Anges 43 et Bulle de Parentalité, Le Samedi des Familles va proposer aux parents et aux enfants de nombreux stands d’information et d’activités sur les trois territoires du département.
Le samedi des familles lancera officiellement la Semaine de la Parentalité le samedi 19 octobre 2019 de 14h à 18h au Château des Evêques de Monistrol-sur-Loire. Au programme : stands d’information et de sensibilisation, ateliers Montessori, jeux théâtraux, expositions, quizz, ou encore spectacle de théâtre…
Pour clore la Semaine de la Parentalité, ce sont les villes du Puy et de Brioude qui accueilleront le Samedi des Familles, le samedi 26 octobre de 14h à 18h.
Au Centre Pierre Cardinal du Puy-en-Velay : stands d’information et de sensibilisation, espace motricité pour les 0-4 ans, ateliers maquillage, jeu du goût, jeu sur l’égalité hommes-femmes, exposition…
A la salle polyvalente de Brioude : stands d’informations et de sensibilisation, espace motricité  et construction, orchestre éphémère, atelier autour des émotions, parcours sensoriel, atelier de portage handicap, …
Lors des trois forums, un livret sera remis à chaque famille avec les coordonnées des acteurs du soutien à la parentalité présents sur les lieux. Ils pourront ainsi se rendre à nouveau dans les structures pour prolonger l’expérience.
39 événements auront lieu dans tout le département, pour les parents d’enfants de tout âge : ciné-débat, temps d’échanges, ateliers jeux parents-enfants, conférence…

> Voir le programme des animations de la Semaine de la parentalité ici.

Renseignements sur la page Facebook Côté parents.

Annabel Walker

Les dispositifs de soutien à la parentalité en 2018
33 porteurs de projets Réseau d’écoute d’appui et d’accompagnement des parents (REAAP)
13 projets Contrats locaux l’accompagnement à la scolarité (CLAS)
4 lieux d’accueil enfants-parents : Le Puy, Brives-Charensac, Brioude et Costaros ouvert en 2019
3 lieux de médiation familiale : Le Puy, Monistrol-sur-Loire et Brioude
3 lieux d’espaces rencontre : Le Puy, Yssingeaux et Brioude

Les conseillères sociales de la Caf interviennent auprès des familles confrontées à des faits fragilisants :
Décès d’un conjoint : Aider l’allocataire dans les réorganisations liées au décès de son conjoint et faciliter l’accès à un nouvel équilibre familial tenant compte de la situation de deuil.
Décès d’un enfant : Épauler les parents, les accompagner dans les différentes démarches administratives et les orienter vers les structures et personnes ressources pour les aider à surmonter les difficultés liées à la perte d’un enfant.
Divorce ou séparation : Permettre aux parents d’anticiper les questions relatives au maintien des liens de l’enfant avec ses deux parents et de réfléchir aux différents impacts du divorce ou de la séparation. De plus, la Caf en partenariat avec le CIDDF et l’association Justice et Partage, ont mis en place des séances d’informations collectives « Parents après la séparation » pour aider les parents à mieux appréhender la séparation et tous les changements familiaux qu’elle implique.

Le soutien financier à la parentalité
Le Département de la Haute-Loire s’engage à hauteur de 480 000 euros dans le cadre de sa politique petite enfance en termes de prévention-santé, un investissement qui permet d’intervenir dans divers champs tels que la santé de l’enfant, les modes d’accueil ou le soutien à la fonction parentale. Il apporte ainsi sa contribution auprès des services de médiation familiale et des acteurs de soutien à la parentalité dans le cadre des REAAP (Réseau d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents).

En 2018, la Caf de la Haute-Loire a versé 54,4 millions d’euros de prestations familiales à l’attention des parents : Allocations familiales, Complément familial, Allocation de rentrée scolaire et Allocation de soutien familial.
A cela s’ajoutent plus de 260 000 € versés par la Caf en 2018 en faveur de l’accompagnement à la fonction parentale via plusieurs services :
- Les lieux d’accueil enfants-parents : Ouverts aux enfants âgés de moins de 6 ans accompagnés de leur(s) parent(s) ou d’un adulte familier, ces lieux ont pour objectif de participer à l’éveil et à la socialisation de l’enfant, d’apporter un appui aux parents dans l’exercice de leur rôle par un échange avec d’autres parents ou avec des professionnels.
- La médiation familiale : Ce service permet un temps d’écoute, d’échange pour les parents dans un lieu neutre, en présence d’un médiateur, pour trouver un accord de fonctionnement vis à vis des enfants notamment. Il permet d’aborder les problèmes liés à un conflit familial, de prendre en compte de manière concrète les besoins de chacun.
- Les espaces rencontre : Lieu neutre et convivial, un espace rencontre permet à l’enfant de créer, renouer ou consolider une relation avec l’un de ses parents lors d’un divorce ou d’une séparation, avec ses grands-parents ou tout autre membre de la famille.
- Les actions de soutien à la parentalité Reaap : Ce dispositif permet d’accompagner les parents dans leurs fonctions éducatives, de renforcer et de susciter de nouvelles initiatives en mettant en lien les différents intervenants auprès des familles. Les actions Reaap accompagnent et soutiennent les parents par différents actions mises en place par et pour les parents.
- Les Contrats locaux d’accompagnement à la scolarité (Clas) : ils proposent différentes activités pour aider les enfants et les jeunes à trouver des ressources et des appuis pour réussir dans le milieu scolaire. Ces actions ont lieu en dehors des temps scolaires et sont centrées sur une méthodologie de travail, de recherche, un appui aux devoirs et des apports culturels nécessaires à la réussite scolaire.

La MSA Auvergne apporte chaque année sa contribution à travers sa participation dans le Réseau d’Ecoute d’Appui et d’Accompagnement des Parents (27 dossiers REAAP soutenus en 2018) mais aussi du soutien financier alloué pour pérenniser le service de Médiation Familiale / Espace Rencontre, et dans les subventions annuelles attribuées  aux acteurs  de la parentalité œuvrant sur le territoire pour les familles (subventions ludothèques, associations et EPCI). En complément de l’accompagnement individuel auprès des actifs agricoles, elle développe depuis deux ans  des actions collectives sur des territoires dans une démarche de Développement Social Local afin de répondre aux besoins spécifiques des familles.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire