« … et à la fin c’est Le Puy qui gagne ! »

Par Nicolas TERME sam 23/04/2022 - 20:00 , Mise à jour le 23/04/2022 à 20:00

Ce samedi soir 23 avril, au stade Charles Massot, Le Puy-Foot recevait l’équipe vendéenne des Herbiers.     
L’occasion pour l’équipe ponote de prendre trois points importants dans la course à la montée et de se hisser à la seconde place de leur poule de National 2 devant Andrézieux.  

Un public souriant au stade Charles Massot Photo par Nicolas TERME

Devant quelques centaines de courageux spectateurs, Le Puy-Foot avait l’occasion ce soir de faire un nouveau pas vers la montée.    
Troisième de leur poule au coup d’envoi, l’équipe ponote a démarré son match sur les chapeaux de roues. C’est d’ailleurs l’inévitable Lucas Capoue qui ouvre le score pour les locaux dès la troisième minute du match (Le Puy 1 - Les Herbiers 0).  

But de Lucas Capoue Photo par Nicolas TERME

L’équipe locale fait pression sur la cage adverse mais perd prématurément son buteur sur blessure à la seizième minute.    
Remplaçant de Lucas Capoue, Amadou Coulibaly fait alors parler sa pointe de vitesse pour mettre le feu dans la défense des Herbiers mais se heurte malheureusement plusieurs fois au portier vendéen.     
La fin de la première période est à l’avantage des visiteurs qui ratent l’égalisation grâce à un sauvetage sur sa ligne du défenseur ponot Grégoire Amiot.

C'est la mi-temps au stade Charles Massot Photo par Nicolas TERME

La seconde mi-temps reprend comme s’était achevée la première : sous la pression des joueurs vendéens. A la 65ème minute du match il faut d’ailleurs toute la détente du gardien ponot Yan Marillat pour préserver l’avantage de son équipe.    
Les joueurs locaux subissent mais se procurent tout de même de belles occasions en contre-attaque, comme à la 81ème minute sur un petit piqué de Jules Meyer qui passe à seulement quelques centimètres de la cage adverse.

A l’envie, aux crampes et dans la douleur, Le Puy foot obtient une victoire méritée et importante dans son duel à distance avec Bergerac pour la montée en National.    
« Le football est un sport qui se joue à onze contre onze, et à la fin… c’est Le Puy qui gagne ! ».

Nicolas TERME

Vous aimerez aussi