Epiphanie : une collection spéciale dans les galettes altiligériennes

lun 29/12/2014 - 12:57 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:31

Le syndicat des boulangers de la Haute-Loire a, une fois de plus, renouveler son partenariat avec la Maison Départementale du Tourisme. C'est ce lundi que les acteurs du projet ont présenté les galettes des rois 2015 à la Chambre des métiers.

Collection spéciale Haute-Loire
Le partenariat était né en 2008 avec Respirando. Les boulangers partenaires font visiter la Haute-Loire avec une collection de neuf fèves en céramique, chacune représentant un aspect du département. Elles sont réparties en trois catégories :

  • le territoire (Lac de Lavalette, le Puy et les terres de Lafayette),
  • les entités (le Gévaudan, le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle et les perles rouges),
  • la pleine nature (la voie verte, le rafting et le Mézenc).

----Les boulangers pâtissiers partenaires :

  • Comunello à Beaulieu et Lavoûte-sur-Loire,
  • Dumas à Blavozy,
  • Rouhaire à Brioude,
  • La Brivoise à Brives-Charensac,
  • Drôle de B à Chadrac,
  • Testud à Chadrac,
  • Mallet à Espaly,
  • Rapatel à Langeac,
  • Outin à Laussonne,
  • Marion au Puy-en-Velay,
  • Coste au Puy-en-Velay,
  • Boyer à Saugues,
  • Bouquet à Taulhac,
  • et Pugnère à Tence.

-----Les 30 gourmands les plus chanceux trouveront des " fèves gagnantes " qui donnent droit à un cadeau surprise offert par la Maison du Tourisme du Département.

Un an à l'avance
L'organisation de ce partenariat a débuté un peu tardivement, ce qui explique la participation de 14 artisants seulement. " En général, on achète les fèves en février et on a lancé le projet plus tard " justifie le Président du syndicat des boulangers, Jean-Luc Chapuis avant d'ajouter : " la prochaine fois, nous nous y prendrons plus tôt ". Cette déclaration sonne comme une promesse. Un concours de galettes traditionnelles et innovantes devrait être organisé pour 2016.

Les galettes de rois devraient être en vente à partir du 1er janvier.

E.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire