Tous

Brioude

En 2016, on va voir ''du bleu, du bleu, et encore du bleu''

dim 03/04/2016 - 15:53 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

"La compagnie a été à la hauteur de sa tâche." C’est ainsi que le colonel Patoux, commandant du groupement de gendarmerie de la Haute-Loire, a résumé l’année 2015 lors de son inspection de la compagnie de Brioude, jeudi 31 mars. Une inspection conçue comme un "moment de cohésion, de convivialité et de valorisation" des actions des forces de l’ordre, selon les termes du colonel, mais qui a aussi permis de dresser le bilan de l’année écoulée et de présenter les priorités pour 2016.
"Ce sont les mêmes que les années précédentes", a indiqué le chef d’escadron Vidal, commandant de la compagnie de Brioude. "Lutter contre les atteintes aux biens, la délinquance routière et le terrorisme."
----Compétences particulières. "La polyvalence existe toujours mais on va vers une spécialisation des militaires", a souligné le commandant Vidal. Ainsi le territoire compte-t-il 31 officiers de police judiciaire, 25 techniciens en identification criminelle de proximité, un formateur relai anti-drogue, un enquêteur aux atteintes à l’environnement et à la santé publique et six correspondants sûreté.----- L’occupation du terrain pour mot d’ordre
Pour ce faire, le mode d’action privilégié est le suivant : "occuper le terrain pour empêcher l’adversaire de manœuvrer". En somme, cette année, on va voir "du bleu, du bleu, et encore du bleu", comme l’a indiqué le colonel Patoux. D’ailleurs, selon le commandant Vidal, l’occupation du terrain a déjà porté ses fruits, notamment dans le domaine judiciaire. "La délinquance générale a diminué de 14 % en 2015, avec 188 faits de moins qu’en 2014", a-t-il précisé. "Les cambriolages sont également en baisse, avec 15 faits de moins, et l’activation du GELAC, groupe d’enquête de lutte anti-cambriolage, a permis de résoudre un certain nombre d’affaires. Le personnel de la compagnie a eu une bonne analyse de la menace, et le taux de résolution reste stable et supérieur à la moyenne nationale."
Un résultat auquel le développement de la participation citoyenne n’est d’ailleurs pas étranger. Initié dans le but de lutter plus efficacement contre la délinquance et basé sur le partenariat entre les institutions et la population, le dispositif a déjà fait l’objet d’une convention à Sainte-Florine, le 10 novembre dernier. "Des projets sont en cours à Vieille-Brioude et à Cohade et les premiers jalons sont posés à Langeac", a précisé le commandant Vidal, avant d’aborder le sujet de l’activité routière.
Trois fois plus de morts sur les routes en 2015
Dans ce domaine, le bilan est nettement moins positif. "La gravité des accidents augmente fortement", a déploré le commandant. "Sur l’arrondissement, nous sommes passés de 3 morts en 2014 à 9 en 2015. Ne nous en veuillez pas si vous vous faites de temps en temps contrôler ou verbaliser. L’occupation du terrain se traduit par des contrôles qui aboutissent à la verbalisation des contrevenants." En effet, le commandant prévoit une "répression accrue". Car "l’aspect sécurité routière est un point noir", dixit le colonel Patoux, qui a aussi relevé une multiplication des infractions économiques et financières. "Il y a un chapeau au-dessus de tout ça", a-t-il poursuivi. "C’est la vigilance en matière de terrorisme. Ce serait une erreur de considérer que la menace n’existe pas ici. Elle est bien réelle et nous devons avoir le souci de rechercher le renseignement d’intérêt antiterroriste."
----Turnover. "La compagnie de Brioude est un incubateur de talents", a affirmé le commandant Vidal. "Il y a un fort taux de renouvellement. En 2015 il y a eu 20 départs de personnels appelés à exercer d’autres fonctions ailleurs, ce qui montre leurs mérites." Ces 20 départs ont été compensés par 16 arrivées. En 2015, les lieutenants Pujol et Marchandeau ont respectivement pris le commandement des COB de Brioude/Paulhaguet/Champagnac-le-Vieux et de Langeac/Lavoûte-Chilhac/Pinols/Saugues. Le major Bleslu a quant à lui pris la tête de la COB de Sainte-Florine/Blesle.----- Nouveau matériel, nouvelle caserne…
Pour poursuivre leurs missions, les gendarmes pourront bientôt s’appuyer sur les nouvelles technologies, grâce au déploiement du dispositif NéoGend, destiné à faciliter leurs tâches quotidiennes. "Avec des smartphones ou des tablettes, les gendarmes connectés pourront accéder à l’ensemble des fichiers opérationnels, ce qui devrait accroitre leur efficacité", a souligné le colonel Patoux.
Et la construction d’une nouvelle caserne, qui suit son cours, devrait aussi leur permettre d’exercer dans des conditions optimales. "On en parle depuis longtemps", est intervenu le maire de Brioude, Jean-Jacques Faucher. "La Ville s’était engagée à fournir le terrain. Il a été acheté, il est disponible. Si on peut aider à trouver une solution pour le montage, je serai ravi d’apporter ma pierre à l’édifice. C’est un projet important pour pérenniser un service de gendarmerie solide et bien équipé."
Un engagement au service de la population
Le mot de la fin est revenu à Catherine Fourcherot, sous-préfète de l’arrondissement de Brioude, qui a salué "la qualité de l’engagement des gendarmes au service des Brivadois". "Vous êtes sur tous les fronts", a-t-elle insisté. "C’est grâce au maillage territorial et à votre action au quotidien que nous pouvons relever le défi d’une lutte difficile contre l’insécurité, contre les intolérables accès de violence, contre les maux de la société actuelle. Vous répondez toujours avec la même disponibilité et le souci de trouver des solutions tout en étant au plus près des citoyens. Les valeurs qui vous animent sont le dévouement, le courage, la solidité et l’abnégation." Des valeurs qui ont d’ailleurs été récompensées lors de l’inspection proprement dite. En effet, après la levée des couleurs, le colonel Patoux a remis une félicitation au commandant Vidal. L’adjudant Neuviller, de la brigade de Pinols, a également été distingué, avec citation à l'ordre du régiment, pour son intervention le 20 août dernier lors d'un incendie à Mazeyrat-d'Allier.

I.A.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire