Éducation, ruralité et pouvoir d’achat pour Reconquête

mer 25/05/2022 - 17:00 , Mise à jour le 25/05/2022 à 17:00

Les candidats du parti d’Eric Zemmour aux législatives 2022 dans la 1ère circonscription de la Haute-Loire Le Puy – Yssingeaux ont entamé leur campagne au Monastier-sur-Gazeille.

Emmanuelle Poumeau de Lafforest et Hugues Caro se sont présentés aux électeurs vendredi 13 mai 2022. Les candidats aux législatives Reconquête pour la 1ère circonscription de la Haute-Loire Le Puy – Yssingeaux donnaient première réunion publique au Monastier-sur-Gazeille.

Emmanuelle Poumeau de Lafforest, 53 ans, habite sur le territoire Loire Semène. Son suppléant Hugues Caro est à son compte et habite au Puy-en-Velay.
En tant qu’enseignante, la candidate titulaire du parti d’Eric Zemmour a longuement développé ses idées sur l'école. Elle entend « remettre l'enseignement au cœur du dispositif de l'éducation pour mieux préparer les enfants à l’avenir ».  
Emmanuelle Poumeau de Lafforest a également évoqué le sujet de la ruralité : pas assez de commerces, d’industries et de services pour permettre aux habitants de retrouver l'envie de s'installer en Haute-Loire. 

La dignité pour les seniors

Par ailleurs, elle dit avoir le souci du vieillissement de la population. « Nous pouvons trouver des solutions pour que les personnes du troisième âge continuent leur vie dans la dignité », indique-t-elle. La députation serait pour elle, le moyen de « faire entendre les voix des gens de nos campagnes ». Pour cela, elle se propose de les accueillir une fois par semaine dans chaque canton. 
La candidate a aussi évoqué le problème du pouvoir d'achat pour les plus démunis. Elle estime que des aides concrètes doivent être mises en place « pour que chacun puisse se nourrir correctement ». Cela passerait par une prise en compte des distances dans les régions montagneuses par le développement du réseau routier, mais aussi du coût du carburant ainsi que de l'aménagement pour les parents de prises en charge des enfants en dehors du temps scolaire.

Le deux candidats ont témoigné de leur « entière confiance dans le programme d'Eric Zemmour ».

 

  • Le point sur l'affichage électoral

A l'occasion des élections législatives, les candidats disposent, dès l’ouverture de la campagne électorale, d’emplacements dédiés à l'affichage de leurs déclarations et à l'annonce de réunions publiques. Les emplacements sont attribués dans chaque commune dans l’ordre résultant du tirage au sort communiqué aux maires.
La campagne électorale en vue du premier tour de scrutin est ouverte du lundi 30 mai 2022 à zéro heure au vendredi 10 juin 2022 à minuit.
Pour le second tour, s'il y a lieu, la campagne est ouverte du lundi 13 juin 2022 à zéro heure au vendredi 17 juin 2022 à minuit.
Les panneaux d’affichage d’expression libre peuvent également être utilisés par les candidats.
La préfecture rappelle aux candidats que l'affichage électoral sauvage est formellement interdit et susceptible de faire l'objet de sanctions pénales (articles L. 90 et L. 113-1 du code électoral) ou d'une amende administrative (article L. 581-26 du code de l'environnement).

  • Les candidats de la première circonscription

Electre Dracos (Lutte Ouvrière). Suppléant : Pierre Michallet.
Suzanne Fourets (Rassemblement national). Suppléant : Bruno Roule.
Cécile Gallien (Ensemble). Suppléant : Pierre Étéocle.
Celline Gacon (Nupes). Suppléant : Yannis Massard.
Virginie Léger-Portal (Parti animaliste). Suppléant : Carole Largier.
Emmanuelle Poumeau de Lafforest (Reconquête). Suppléant : Hugues Caro.
Dominique Samard (Écologie du centre). Suppléant : Allison Wozniak.
Isabelle Valentin (Les Républicains). Suppléant : Laurent Wauquiez.

  • Les candidats de la deuxième circonscription

Christian Allègre (Ensemble). Suppléant : Jean-Louis Do Carmo.
Corine Barbier. Suppléant : Sophie Dumas.
Antoine Brebion (Lutte Ouvrière). Suppléant : Georges Fridlender.
Jean-Philippe Clement (Écologie du centre). Suppléant : Estelle Chevillon.
Théophile Cloez (Convivialisme social). Suppléant : Jeremy Picard.
Philippe Cochet (Urgence écologie). Suppléant : Gisèle Naudier.
Clémence D’Aubignan (Reconquête). Suppléant : Nathan Achard.
Clément Lafont. Suppléant : Chloé Monot.
Thierry Perez (Rassemblement national). Suppléant : Catherine Arribage-Cassou.
Azelma Sigaux (Nupes). Suppléant : Jullian Carrié.
Jean-Pierre Vigier (Les Républicains). Suppléant : Corinne Bringer.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire